AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Back to the border line [LIBRE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Back to the border line [LIBRE]   Mer 9 Oct - 10:08
















Back to the border line

Libre ~

La demi-lune ne procurait pas assez de lumière. Il faisait sombre, tellement sombre que même pour un loup ayant la vision nocturne il était difficile de voir plus de dix mètres devant soi. À moins que ce n’était que lui, se baladant dans le canyon entre de gigantesques roches, qui ne pouvait voir plus loin que son museau. Ses pattes l’avaient mené des terres Shynnee aux terres Eileen. Il y avait d’ailleurs massacré un pauvre Coyote. Le démembrant sur plusieurs centaines de mètres avant de laisser sa dépouille à l’abandon. Certes, les Eileen seront que c’était là l’œuvre d’un solitaire, mais qu’importe. C’était en quelque sorte un avertissement, comme la marque d’un mauvais présage. Ce qui avait amusé le loup, c’était le manque de répondant.

Alors que sa victime avait assez de bruit pour attirer toute la meute, personne n’était venu. À moins qu’ils n’avaient préférés se déranger pour un simple Coyote ? Ne se posant pas la question, Deamon trottina entre les roches, sautant d’une roche à l’autre avant de devoir descendre une pente bien trop vertigineuse. Sa corpulence imposante l’avantageait dans de nombreux domaines, tel que le combat et la chasse. Mais il y avait des désavantage, l’un deux étant l’escalade compliquée par son poids.

D’ailleurs, le loup trébucha sur une grosse pierre qu’il n’avait pas vue. Sa patte vint se plier sous son corps et il se prit le sol en pleine face. Un grondement sourd l’échappa, raisonnant dans le canyon tel un roulement de tambour. Se redressant, il poursuivi sa route malgré la sensation douloureuse dans son membre antérieur. Se fouler la patte en étant solitaire, en voilà une bonne idée.

Descendant petit à petit, il arriva au point d’eau qui s’écoulait dans le Canyon. S’installant alors à un endroit stratégique, juste caché derrière quelques buissons, il s’allongea et finit par attendre qu’une proie vienne s’abreuver. Si seulement il y avait quelque chose vivant ici qui ressemblait à un déjeuner.
Revenir en haut Aller en bas
Pearl Harbor
Pearl & ... ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Pearl & ... ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 12/10/2013
Age : 19

Vos Loups
Rangs: Alpha ~ Bêta
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: Back to the border line [LIBRE]   Ven 27 Déc - 22:15


Back to the border line
. Deamon. & . Mynerva . LIBRE





La nuit était tombée depuis un moment déjà. La lune, demi lune s'était levée, menaçante dans un ciel brumeux et agonisant. Il n'était pas clair, sombre comme si le malheur s'était abattu sur le monde. Ca plairait à certains et en apeurerait plus d'un.
Une louve blanche marchait sous ce voile nocturne, sans crainte ni joie. Elle restait neutre, morne et aussi sombre que la nuit. Sa démarche était furtive, silencieuse. On ne pouvait la voir à moins de mettre le museau dessus. Le brouillard ce soir était ci épais... rien ne semblait pouvoir le dissiper, en venir à bout. Il était opaque, épais et déterminé à rester sur ses positions. Pourtant, la louve n'en tenait pas compte et avancait, ombre parmi les ombres, vie parmi tant d'autres, ignorant le silence ou le cri d'une chouette, le clapotis d'un ruisseau tout proche. Elle marchait tranquillement, reniflant l'air de temps à autre, levant les yeux vers le ciel, là où on voyait habituellement les falaises du canyon.

La nuit était trop obscure pour les discerner. C'était peine perdue que de se tuer les yeux pour les voir. On les voyait dans sa mémoire certes, mais pas de ses propres yeux.
Mynerva avança vers un point d'eau, ignorant les dangers qui pouvaient se cacher dans les buissons bordant ce lieu. Elle s'en contrefichait, puisqu'on ne risquait pas de la voir à moins de s'approcher très près. Bêta et idiote, elle avait tort et ne se doutait pas qu'elle était en cet instant épiée par un ennemi potentiel. Rien ne lui laissait imaginer cela, le vent s'était couché et ne lui apportait aucune odeur.
Elle était aveugle, entièrement aveugle. Sans l'once d'une crainte, elle but tranquillement l'eau, mouillant ses pattes pour un brin de toilette nocturne.
Ce n'est que lorsqu'une brise passa près d'elle, chargée du parfm caractéristique d'un loup vivant à l'air libre : la charogne.
La louve au pelage de neige tourna la tête dans la direction de l'inconnu, le visage impassible malgré sa surprise et son angoisse grandissante. Les solitaires sont des fous parfois...

- Qui est là ? Je n'ai pas peur de toi.

Elle s'avança, campée sur ses pattes pour montrer sa détermination. Si, au fond d'elle elle avait légèrement peur. Mais pas assez pour la faire fuir. Elle serait digne de sa fonction de lieutenante, de guerrière.
(c) by Pokipsy pour Libre Graph'

_________________
Mynerva:
 

cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Back to the border line [LIBRE]   Lun 30 Déc - 21:30
















Back to the border line

Libre ~

Être là au mauvais endroit, au mauvais moment. Certes, c’était un canidé, non une proie direz-vous. Mais pour le noir, la blanche n’était justement que ça. Mais voilà, parfois, certains jeux sont réservés aux uns, d’autres, aux autres. Alors, le mâle se releva, lentement. Il fit seulement profit d’une chose, la légère douleur à sa patte. Certes, il ne la ressentait pas réellement. Bien nombre de créatures vous diront que c’est un mensonge, mais quand on ne peut ressentir, souvent, la douleur semble éphémère. Inexistante. Mais c’est en boitant, comme si sa patte était presque inerte, que le loup sortit de sa cachette. Stratégie et heureusement, il était bon comédien. Mais son regard de braise ne quitta pas l’Eileen. Certes, il n’aimait pas forcément se montrer sympathique. Mais..

« Quand on a peur, dire que ce n’est pas le cas ne trompe personne. Et encore moins un prédateur. »

Personne n’aimait se rendre compte en dernière minute qu’il ou elle était épié par un autre. C’était un sentiment désagréable. Et pour ceux qui connaissaient le courage, la peur était elle aussi de la partie. Alors, sans pour autant prendre le risque de se tromper, le noir prononça l’évident. Il s’avança vers la louve, la toisant un court instant, boitant tout en se montrant des moins hostiles.

« Il a fallu que je retrouve ma sœur pour qu’à chaque petit ennuis, je me retrouve devant un Eileen. »

Il ne pouvait faire paraître une lueur chaleureuse dans son regard, mais bel et bien une d’amusement. Après tout, si aujourd’hui il jouait les gentils avec une Eileen, c’est bien pour sa sœur. Et sans doute aussi pour ses plans.


[Ps; Merci d'avoir répondu =D]
Revenir en haut Aller en bas
Pearl Harbor
Pearl & ... ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Pearl & ... ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 12/10/2013
Age : 19

Vos Loups
Rangs: Alpha ~ Bêta
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: Back to the border line [LIBRE]   Mar 14 Jan - 18:31


Back to the border line
. Deamon. & . Mynerva . LIBRE




La louve attendit quelques instants, se demandant un instant quel danger l'épiait et si elle allait terminer en déjeuner. Ce n'était pas là son désir, mais peut-être était-ce finalement son destin. Après tout, nul n'est maître de ce dernier, et c'est souvent le hasard qui joue en faveur ou en défaveur des personnages de l'histoire de ce monde. Personne ne sait exactement ce qu'il va lui arriver. Cependant, ses choix aménent à certaines situations.
Ce soir, Mynerva avait choisi de venir ici. Si elle mourrait ce n'était pas à cause du hasard mais bien en raison de sa décision.

Le loup qui se présenta à elle était boiteux. Cependant elle ne s'y fia pas, songeant qu'il pouvait feindre comme il pouvait être réellement handicapé. Elle refusait de faire confiance à un solitaire, pour le moment.
De toute évidence, elle ne l'avait pas trompé. Qui n'aurait pas ressenti une pointe de peur à cet instant. Devant le visage de l'inconnu observateur, elle se calmait peu à peu, se disant qu'elle pouvait toujours fuir et qu'elle était plus rapide.
Myn eut envie de l'interroger sur cette soeur. Une Eileen aussi ? Elle s'en fichait presque du moment que ce loup noir ne prévoyait pas de faire d'elle son repas. Qui sait ce qu'il peut y avoir dans la tête d'un banni ou d'un incompris.
Entre temps, il s'était approché pour la fixer. Néanmoins il ne paraissait pas plus hostile que ne l'était son apparence. En tout cas, Mynerva tentait d'oublier ce regard sombre et ce pelage noir. Aussi était-il moins effrayant.

- Dans ce cas l'Eileen rencontré est peut-être la solution au problème.

Mieux valait faire un peu d'humour, pour détendre l'atmosphère. Il ne fallait pas se voiler la face pour autant : la bêta n'avait jamais été bonne blagueuse et était plus redoutable avec les mots que douce. Ca n'avait jamais été son fort... la tendresse.
La louve immaculée s'éloigna du mâle pour s'arrêter à deux queues de renard de lui.

- Je suppose que je n'aurai pas de nom pour votre soeur, mais peut-être aurais-je le vôtre ?

Son regard bleu ne quitta pas une seule seconde son interlocteur. A tout instant il pouvait bondir sur elle. On n'est jamais trop prudent.

(c) by Pokipsy pour Libre Graph'

_________________
Mynerva:
 

cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Back to the border line [LIBRE]   Dim 2 Fév - 21:42
















Back to the border line

Libre ~

La louve restait méfiante, mais pas des moins amicales. Enfin, si l’humour pouvait être qualifié d’un geste amicale.. Non. Absolument pas. On doute fort que l’humour noir, ou présenté à un être mourant ait quelque chose de bien sympathique. Quoique. Les oreilles du noir pivotèrent légèrement vers l’avant en entendant les paroles de l’Eileen. Elle avait en quelque sorte du répondant et pour l’instant, il se contenterait de ça. Parfois, son esprit plutôt machiavélique vint lui rappeler qu’il ne s’arrêtait pas assez à l’idée d’un simple interlocuteur, si ce n’est autre que ses propres réponses. Même si ces dernières lui étaient données par des voix qui n’étaient définitivement pas la sienne.
Le voilà partit dans ses pensées. Pourtant, son regard de braise ne quitta pas la louve. Elle non plus ne le quitta pas du regard. Prudence devrait être son nom. Ha. Et voilà la folie qui s'en mêle, comme c'est plaisant.

« Sauf si vous vous décidez à me nourrir pour les jours à suivre, je doute que vous soyez la solution. »

Naturellement, il faisait allusion à sa pauvre patte qu’il s’était lui-même blessé en étant un gros maladroit. Ensuite, il lui laissa libre choix à interpréter le reste de ses paroles. Qu’elle comprenne qu’elle soit le déjeuner ou celle qui lui en apporte, qu’importe. Elle avait de magnifiques yeux bleus, bien que le mâle évitait le contacte visuelle prolongé. Au plus longtemps on regardait dans le regard d’autrui, au mieux on pouvait juger de ce qu’ils étaient réellement. Nulle besoin pour cette louve de savoir qu’elle avait en face d’elle un véritable monstre dénué de sentiments.

« Deamon. »

D’abord vint le court silence après le son de sa propre voix, cherchant à voir si elle avait entendu parler de lui. Il ne savait pas par moment s’il aimait qu’on sache qui il est ou s’il détestait qu’on l’ignore. Mais avec les rumeurs actuelles, même un loupiot était potentiellement au courant du ‘méchant loup qui veut former une nouvelle meute’. Et c’était ainsi littéralement les paroles d’une loupiote Ulym à son égard. Et dire qu’il avait encore été dans la meute le jour de sa naissance.

« Vous êtes ? »



Hs; Sorry de plus avoir répondu, j'étais totalement dans un autre univers et du coup j'ai oublié mes rp's ici, shame on me je l'accorde *donne du chocolat pour se faire pardonner*
Revenir en haut Aller en bas
Pearl Harbor
Pearl & ... ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Pearl & ... ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 12/10/2013
Age : 19

Vos Loups
Rangs: Alpha ~ Bêta
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: Back to the border line [LIBRE]   Jeu 27 Fév - 21:38

Pearl Harbor a écrit:

Back to the border line
. Deamon. & . Mynerva . LIBRE




La louve blanche fixait encore le mâle noir, admirant un peu contre son gré la forme de son poil, sa longueur, la lueur qui brillait dans ses yeux et sur laquelle elle n'aurait pu mettre un nom. Etait-ce de la cruauté ou du sadisme ? De la pitié ou de l'indifférence ? Elle s'en fichait bien, ou plutôt, le problème n'ayant pas de solution, s'inquiéter ne servait à rien. Autant en finir de suite en décrochant le contact visuel qui avait duré trop longtemps.
Mynerva se demanda ce que lui avait vu dans ses prunelles bleues. Elle se forçait à rester neutre mais peut-être ne maîtrisait-elle pas ses gestes, ses émotions. Jadis on lui disait que son mépris, sa colère ou sa peine se voyait trop dans ces miroirs. Des fenêtres sur son âme qu'elle avait dû apprendre à contrôler... et avec lesquelles elle avait encore bien du mal.

Elle se mit à rire jaune en son for intérieur. Ainsi il faisait du double sens. Qu'il soit informé dès lors qu'elle ne tenait pas à servir de déjeuner. Et qu'il ne ferait pas long feu avec son corps s'il mourrait de faim. Quant à lui apporter le repas comme à un louveteau, c'était une tâche bien dégradante pour une Bêta, un bras-droit Eileen fière de son rang et à qui il restait de l'honneur et ce qu'on appelle la dignité. Chose qu'il semblait avoir oublié depuis belle lurette. Mais bien sûr, ce n'était là que des a priori qui n'était sans doute même pas vrais. Ou bien ils étaient minces par rapport à la réalité.
Il y eut un silence, court, avant que le solitaire ne dise son nom. Juste un mot, qui en disait long sur le caractère. Deamon. Tout le monde ne porte pas ce nom. Aucun parent ne veut voir son petit s'appeler démon. Deamon... est-ce que le nom reflète la personnalité ? Mieux valait pour Myn que ce ne soit pas le cas.
Un nouveau silence qui parut vraiment long à l'Eileen. Pourquoi ? Peut-être parce qu'elle s'attendait à le voir se jeter sur sa gorge d'un instant à l'autre. Les préjugés sont dangereux, très dangereux. La voilà qui jugeait sans connaître, juste un nom et une apparence. Le son d'une voix. Simplement. Il n'y a pas de quoi dresser une identité. Juste un portrait esquisse manquant cruellement de contenu.

Qui elle était ? Il était hors de question de lui révéler sa fonction dans la meute. Pas tout de suite du moins. Il pouvait faire n'importe quoi, du chantage, de la pression sur les siens. Et il en était hors de question. Bien que froide même avec ceux de sa tribu, elle les aimait et refusait de les mettre en danger juste pour le plaisir de dire qu'elle était lieutenante. En plus, elle n'en tirait aucune satisfaction, juste celle de servir sa meute du mieux qu'elle pouvait. Etait-ce là de la vantardise ? Sûrement pas non.

- Mynerva. Eileen comme vous le savez déjà. Je ne tiens pas à vous nourrir, par quelque moyen que ce soit. En fait, je ne suis pas bonne gustativement parlant, vous feriez une terrible erreur. C'est plus simple de chasser des petites bêtes non ? Dîtes-moi, êtes-vous un banni ou un incompris ? Non pas que ça me dicte ma conduite loin de là, je me demande juste ce qui vous a fait quitter votre meute ou à ne pas en rejoindre une.

Une fois de plus elle vrilla ses lacs scintillants dans les yeux du mâle ténébreux. Il pouvait bien ne pas lui répondre et partir. Ou alors lui répondre et partir. Peu importait à Mynerva qui commençait à trouver la nuit trop longue, ou trop courte finalement. Le temps semblait être arrêté, et défiler à toute vitesse. Tout devenait étrange autour d'elle sans qu'elle ne comprenne pourquoi. Mais ça lui allait plutôt bien pour tout dire.


(c) by Pokipsy pour Libre Graph'


HS : désolée c'est de la merde, c'est mon premier RP depuis des mois et j'ai un peu perdu la main là. Désolée aussi du temps que j'ai mis ^^'

_________________
Mynerva:
 

cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Back to the border line [LIBRE]   Jeu 6 Mar - 13:19
















Back to the border line

Libre ~

La louve l’observait comme l’on observait un être qu’on savait dangereux, sans savoir si oui ou non ce dernier représentait un danger quelconque envers sa propre personne. Le Démon Fou avait l’habitude, même lorsqu’il fût Ulym les membres de sa meute l’avaient toujours regardé d’un air sceptique. Certains pensaient simplement qu’il était plus renfermé, solitaire, craignant alors qu’un jour peut-être il pourrait s’amuser à jouer l’espion pour la cause d’une autre meute. D’autres l’avaient jugé fou, dangereux. Quelqu’un à qui ne pas faire confiance quoiqu’il arrive. Et alors, il y avait ceux ayant toujours vu juste sans pour autant comprendre la réelle amplitude de leurs pensées. Un être divers et divisé, semblablement dénué de pitié ou remords mais doublé d’une intelligence plus dangereuse encore que son physique de combattant. - Mynerva. Eileen comme vous le savez déjà. Je ne tiens pas à vous nourrir, par quelque moyen que ce soit. En fait, je ne suis pas bonne gustativement parlant, vous feriez une terrible erreur. C'est plus simple de chasser des petites bêtes non ? Dîtes-moi, êtes-vous un banni ou un incompris ? Non pas que ça me dicte ma conduite loin de là, je me demande juste ce qui vous a fait quitter votre meute ou à ne pas en rejoindre une. Mouvement quelconque radié des pensées. Elle se méfiait de lui, sur des préjugés qui en temps normaux auraient tout à fait été juste. Sauf que..

« Les canidés ont tous le même goût. »

Simple fait, pensée prononcée à voix haute dans l’ultime but de faire comprendre à l’Eileen qu’il n’était pas un simple sanguinaire, qu’il avait déjà goûté la chair de sa propre espèce et non dans le sens d’une simple morsure de combat. Après tout, de la nourriture restait de la nourriture. Paroles dites pour lui faire peur ? Non. Mais fallait-il réellement prétendre être quelqu’un qu’on n’est pas ? D’ailleurs, le nom de la louve lui disait quelque chose..

« Pour répondre à votre question, j’ai été banni de la meute Ulym. Et il y a fort longtemps, mes parents Eileen m’ont rejeté quand je n’étais qu’un louveteau car ils estimaient que mon pelage de jais porterait malheur à la meute. »

Une nouvelle fois, il ne fit rien pour la mettre à l’aise, après tout, si ses parents lui avaient un tel coup en étant des Eileen il ne devait certainement pas les porter dans son cœur. Si seulement il en avait un. Deamon ne jouait que très rarement la carte du franc parlé. Il était assez intelligent pour juger le poids de ses mots en quelques secondes avant de les prononcer. De parler à double sens, de faire comprendre à son interlocuteur qu’il n’y avait rien de bon en lui, ou justement rien de vraiment différent aux êtres se prétendant de vrais sanguinaires. Il savait également comment rendre une conversation soit intéressante, soit indigne de tout intérêt. Et naturellement, il savait mener la danse à sa façon. Un avantage qu’il détenait peut-être du fait qu’il n’était guère jamais seul dans son esprit.

« Mynerva… Bêta Eileen. »Un rictus vint se joindre à ses mots. Il avait l’intention de former sa propre meute, il serait stupide de penser qu’il n’était pas au courant des hiérarchies des autres meutes. D’un car certains loups voulaient d’ors et déjà sa tête, et deuxièmement… « Si je n’avais pas retrouvé Monja, je n’aurais porté assez d’intérêt familial aux Eileen et vous seriez déjà morte. Ce qui en plus de me satisfaire m’aurait également rassasié pour quelques jours. Je suppose qu’il me faudra trouver une autre victime, alors. »

Revenir en haut Aller en bas
Pearl Harbor
Pearl & ... ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Pearl & ... ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 12/10/2013
Age : 19

Vos Loups
Rangs: Alpha ~ Bêta
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: Back to the border line [LIBRE]   Dim 16 Mar - 16:07


Back to the border line
. Deamon. & . Mynerva . LIBRE



Mynerva restait fixe, sans bouger. Le principe du prédateur, c'était qu'il courait après sa proie. Et il aimait le faire surtout quand celle-ci s'enfuyait devant lui. Ca faisait son jeu, le rendait fier de lui. Oui, ça flattait son ego. Parfois surdimensionné car le prédateur se croit supérieur à sa proie. Des fois il l'est certes, mais des fois lorsque chasseur et chassé sont de la même espèce...
Ce soir, la bêta Eileen se sentait à la limite de changer de situation face à cet être qui respirait la folie.
Ce qu'il dit ensuite fut tranchant et atteignit la louve avec la force d'une gifle ou d'une morsure. C'était seulement une phrase, quelques mots, et pourtant ils étaient lourds de sous-entendus obscurs et douteux. Les canidés ont tous le même goût. Il en a déjà mangé ? En entier, ou simplement goûté sur un cadavre. Non, il n'était pas un charognard tout de même...

Ainsi il avait été banni de chez les Ulym. Mais il n'y était pas né. Mynerva ignorait qu'on pouvait rejeter son propre petit à cause de son pelage noir. C'était incensé. On aime son rejeton, il est le fruit de nos entrailles, peu importe les superstitions auxquelles on croit. Cette pensée dégoûtait la louve immaculée au plus haut point. Imaginer qu'elle avait peut-être été gardée uniquement parce que sa fourrure était aussi blanche que la neige la révulsait. Les parents de ce loup étaient-ils encore en vie ? Elle l'ignorait et ne voulait même pas le savoir.

Quelques minutes passèrent sans qu'aucun des deux n'esquisse le moindre geste. Sans doute ne voulait-elle pas rompre ce silence, et de même pour lui. Il était trop éloigné d'elle pour qu'elle puisse ce serait-ce que prétendre le comprendre. Elle ne comprendrait jamais qui il était. Elle en apprendrait peut-être davantage, mais au fond d'elle elle savait qu'il resterait un mystère pour nombre d'entre eux. Que ces loups soient Eileen, Ulym, Shynee ou Solitaires. Qui sait en plus ce que voulait faire ce loup si étrange et d'un esprit si malsain en apparence. Etait-il capable de la tuer juste pour se nourrir. Tuer et dévorer ses propres congénères ? Sa propre espèce. L'idée seule était ignoble.

Elle encaissa sans broncher le fait qu'il dise son nom, suivi de son rang. Il la connaissait. Désormais, il pouvait parfaitement l'utiliser pour se vanger de sa meute natale. Mais elle eut de la chance manifestement puisqu'il enchaîna. Sa soeur, c'était Monja.
Cette fois en revanche elle ne put s'empêcher de sentir son coeur manquer un battement. Elle était sûrement la louve la plus chanceuse. Si sa chef n'avait pas été parente avec ce loup, s'il ne l'avait pas revue, alors comme il l'avait si bien dit, elle ne serait plus qu'un repas de plus.

- Eh bien... je suppose que vous n'en avez rien à faire, mais si j'avais été votre mère, je ne me serai pas attachée à votre pelage, mais à vous tout simplement. C'est affreux d'abandonner son enfant parce qu'il a le poil noir. Peut-être voudriez-vous aller chasser ? Je peux vous accompagner si vous voulez... bien que je ne sais pas pourquoi ça vous intéresserait.

Elle gratta le sol de sa patte, cherchant à éviter le regard du mâle. Il la mettait terriblement mal à l'aise, mais elle savait ignorer ce sentiment et ne pas le montrer. Au final, elle s'en sortirait sûrement en un seul morceau, et pas du tout menacée.
(c) by Pokipsy pour Libre Graph'

_________________
Mynerva:
 

cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Back to the border line [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Back to the border line [LIBRE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Back to school [Miles, Zacharias - LIBRE[prio 2éme]]
» (M/LIBRE) SORENSEN ♔ never back down (négociable)
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The legend of Wolves :: Rp-
Sauter vers: