AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rêve à la nuit. Cauchemarde à l'inconnu | Aramis

Aller en bas 
AuteurMessage
Pearl Harbor
Pearl & ... ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Pearl & ... ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 12/10/2013
Age : 19

Vos Loups
Rangs: Alpha ~ Bêta
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Rêve à la nuit. Cauchemarde à l'inconnu | Aramis   Jeu 26 Déc - 19:53


Rêve à la nuit. Cauchemarde à l'iconnu.
. Hunter & Aramis.  
 



La nuit était tombée, déjà. Le soir venait vite en cette période, il semblait vouloir vaincre le soleil, gagner sa guerre contre lui, régner sur un vaste empire au détriment de la Lumière. Il y avait dans le ciel, des nuages colorés, du rouge, du orange qui peu à peu laissaient place à une masse sombre, obscure et ténèbreuse qui devait apporter la nuit, le sommeil et pour beaucoup un présage de mort.
Avec elle venait la lune, ronde ou croissant, giboyeuse ou nouvelle. Elle éclairait de sa lumière pâle, montrait en temps de guerre les cadavres qui au crépuscule s'étaient allongés pour ne plus jamais se relever. En temps de paix, l'herbe poussante, les fleurs, fermées pour leur danse nocturne, l'eau qui coulait éternellement, la glace qui recouvrait peu à peu certains flots.
Jamais elle ne mourrait, au contraire de ceux qu'elle emportait dans sa robe blafarde.

On entendait parfois des légendes sur une Déesse Lune, une déesse de la Mort, du Mystère, des Maladies. Attachée à l'image féminine. Ainsi celle qui donne la vie la retire, cycle infini. Injustice de l'Histoire, infâmie passée, honneur sali. La liste est longue, et il est aisé de se perdre à des réflexions personnelles, culturelles.
On ne cesse jamais d'apprendre, on retient, on oublie. C'est éternel, sans fin, comme la lune qui monte dans le ciel, se couche dans l'océan, disparait derrière les arbres, tombe de la cime vers l'abîme comme il en est du chapeau.

C'est dans une grotte, élevée grâce à la montagne qu'on pouvait le mieux observer la pleine lune. Magnifique spectacle que les brumes qui devant elle s'ouvrait quelque peu afin de laisser passer son rayon miraculeux.
Un lynx, allongé à l'entrée de son repaire admirait ce spectacle qui ne cessait de l'époustouffler. Il aimait toujours autant l'astre de la nuit, sa couleur somptueuse, sa présence mystérieuse, presque mystique. Mythique.
Un instant il observa une forme au fond de la grotte qui bougeait au rythme de sa tranquille respiration. Lui ne dormait pas et sentait la faim tordre son estomac. Il devait trouver son repas, dusse-t-il chasser toute la nuit et laisser un temps l'oursonne qui cette nuit avait préféré loger chez lui.
Avec un dernier regard chaleureux à son intention, il bondit. Il avait neigé dans la forêt et un tas blanc amortit sa chute. Le lynx fixa un point à l'horizon, huma l'air avant de s'élancer vers un coin du vaste territoire qu'il parcourait tout au long de sa vie.
Hunter courait, sans s'arrêter, chasseur fatal, dernière ombre avant la mort. En réalité, il essayait surtout de rester serein. L'endroit qu'il gagnait ce soir... cela faisait des lustres qu'il ne s'y était pas rendu. Des années qu'il y a avait vu l'horreur. Il s'était promis de ne pas y remettre les pieds. Il tiendrait sa promesse : un coup d'oeil, un regard noir, une envie de vengeance et il repartirait, son repas entre les griffes. L'ancien Blitz aurait apprécié tenir entre ces dernières son ennemi juré. Pour l'instant ce n'était pas possible. Pour l'instant.

Le grand mâle tacheté s'arrêta face aux chutes. Magnifiques sous le lumière de la lune. Il se souvenait de ses parties de pêche avec sa famille, ses baignades joyeuses.
Il se souvenait, il me semble, des jeux qu'ils inventaient ensemble. Le visage penché sur la surface, il retrouvait dans un sourire, la flamme de ses souvenirs.
C'était une époque révolue. Blitz était un visage du passé, une ombre oubliée. Il n'était plus appelé comme ça que par Luft, sa soeur adoptive. Il ne l'avait pas vue depuis longtemps et espérait qu'elle ne le verrait pas sous un jour sinistre.
Rageusement, il donna un coup de patte à la surface de l'eau, répendant l'onde sur toute la zone. Alors il se concentra sur un craquement et l'odeur d'un lapin qui s'était égaré bien loin de a lande, des collines.

Hunter se moquait d'être sur les terres des Ulym, ces loups soit disant rusés. Il n'en avait que faire. Un loup ne chercherait pas querelle à un lynx, ni l'inverse. De toute façon, il avait trop faim pour penser à un éventuel duel.
Son repas était avancé, et déjà le malheureux lapin se retrouvait coursé, pris par surprise. Tué. Hunter le dévora, plantant ses crocs dans sa chair, se tachant de sang les babines et le museau. Il ressemblait à un monstre buveur d'hémoglobine.
Entendant un craquement il leva la tête vers l'origine du bruit, grognant et montrant ses crocs rouges. Il avait l'air effroyable.

- Qui va là ? gronda-t-il, plus menaçant que jamais.
La lune éclairait d'une lueur macabre son expression sombre, ses yeux froids et sa gueule ouverte sur un grognement et une dentition écarlate.
(c) by Pokipsy pour Libre Graph'

_________________
Mynerva:
 

cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracarys.
Discorde des Dieux.
avatar

Messages : 405
Date d'inscription : 07/10/2013
Localisation : In your... No.

Vos Loups
Rangs: .
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: Rêve à la nuit. Cauchemarde à l'inconnu | Aramis   Mer 12 Mar - 13:49

HRP:
 





Cauchemar à la nuit. Rêve à l'inconnu.



Aramis

&

Hunter


Il faisait nuit. La nuit a toujours fait peur à la jeune lynx, se rappelant des souvenirs. Sa mère était tombée enceinte une nuit, prise par surprise. Elle n'avait donc jamais pu connaître le père de sa fille, de toutes façons elle ne voulait pas le savoir. Cette dernière ne savait donc pas si elle possédait des frères ou des soeurs, qu'elle aurait bien voulu rencontrer, s'il y en aurait. Dans certains cas, ce serait soit des demi-soeurs, ou frères, ou tout simplement sa mère n'aurait pas voulu lui avouer ça. Après, peut-être que le père de la lynx ne serait pas ce "violeur", et que son parent maternel n'aurait pas voulu tout lui avouer.

Mais Aramis ne serait pas traumatisée par toutes ces émotions. De toutes manières, elle ne peut pas, n'étant pas assez sensible pour pleurer. Et puis, où qu'elle aille, la femelle n'aurait pas assez de souvenirs pour faire tomber ses maudites gouttes d'eau. Mais ça viendra un jour, oui, ça viendra. Mais surtout pas maintenant. On pourrait même se demander si la femelle aurait des larmes à l'intérieur...

Cette nuit-là, Aramis avait chassé un lapin de son terrier pour y dormir. Elle ne l'avait par contre pas tué, étant donné qu'elle n'avait pas faim. Mais elle ne put dormir que quelques heures. Elle fut réveillée par un groupe de sangliers. Ne pouvant plus s'endormir, elle décida de se lever pour un peu gambader pour se dégourdir les pattes. La forêt était trop ennuyante pour marcher, donc elle décida de se rendre dans un territoire Ulym en particulier, la Cascade d'Alcarinqua. Cet endroit était magnifique, et Aramis adorait s'y baigner. Admirer pendant des heures l'eau coulante était l'activité favorite de la jeune lynx, avant la chasse. Arrivée aux cascades, elle se coucha sur "son" rocher, écoutant le bruit de l'eau la bercer. Mais quelques minutes après, alors qu'elle commençait à somnoler, elle sentit une odeur de lapin blanc. Alors, elle se dirigea vers ce dernier, tout en faisant craquer une branche... Elle s'arrêta net, de peur que sa proie l'aie vue, mais elle semblait occupée par un autre animal. Elle était même étonnée qu'il ne l'ait pas vue lorsqu'elle était couchée. Puis, il sauta sur le lapin pour ensuite l'achever, et le manger. Il faut dire que la branche d'Aramis n'avait pas beaucoup fait de bruit. Heureusement, d'ailleurs. Puis, en se rapprochant, elle constata que l'animal était un lynx, mâle en particulier. Tant pis, je ferai avec... Pensa-t-elle, voulant rencontrer autre chose. Sa patte démangeant Aramis, elle la secoua, puis la reposa... Sur une branche, qui craqua et fit pas mal de bruit. Sa gorge se serra, et si le lynx l'avait entendue et lui aurait sauté dessus ? Bon, elle se serait défendue... Puis, elle entendit :

    0]]« Qui va là ?[/b]


Il faut dire que sa voix n'inspirait pas confiance à la jeune lynx, de plus qu'elle soit très grave. Il avait prit un ton menaçant, donc très supérieur. Aramis n'attendit pas longtemps pour lui répondre, tout en s'avançant vers lui :

    - Je me nomme Aramis, et je pense que, comme toi, je suis une vagabonde. »




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearl Harbor
Pearl & ... ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Pearl & ... ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 12/10/2013
Age : 19

Vos Loups
Rangs: Alpha ~ Bêta
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: Rêve à la nuit. Cauchemarde à l'inconnu | Aramis   Dim 16 Mar - 15:30

Pearl Harbor a écrit:

Rêve à la nuit. Cauchemarde à l'iconnu.
. Hunter & Aramis.  
 


Hunter observait les ombres, cherchant qui avait perturbé son repas. Il se prit à rêver, à imaginer. Dans son esprit défilait les images d'une oursonne qui l'aurait suivi malgré l'interdiction de ce dernier. Oui, il l'avait prévenu qu'il refusait catégoriquement qu'elle parte avec lui la nuit si le lynx ne le lui demandait pas. C'était trop dangereux. Il y avait aussi Luft qui par un hasard aussi pur que son pelage serait passée par là et l'aurait senti ou vu. Ou encore, et il espérait de tout son coeur que ce soit ça, Krieg. Le monstre, le lâche, le traître. S'il le voyait, il était mort. Perdu, condamné à être abandonné là, sur place, pour se faire dévorer par les charognards, les corbeaux. Ce serait bien fait pour lui.
Mais la voix qui lui parvint lui indiquait qu'il ne s'agissait pas d'un loup mâle. Ni même d'un loup tout court. D'ailleurs lorsqu'il la vit il cessa de grogner, son visage s'adoucit et il abandonna son regard mauvais.

Une lynx. Une. Il n'avait nullement envie de faire du mal à une femelle aussi ravissante. Car la voir au clair de lune dévoilait tous les atouts de leur espèce aussi noble. Elle se disait vagabonde. Elle ne l'agressait pas verbalement au moins, alors que nombreux sont ceux qui l'ont repoussé en aboyant comme des diables.
Hunter tourna les talons, se dirigeant vers l'eau pour nettoyer sa gueule écarlate. Il serait plus présentable. Alors il revint vers elle, certes mouillé mais au moins propre.

- Désolé de cette première impression. Mon nom est Hunter et en effet je suis un vagabond. Même si ce terme est peu avantageux.

Il hocha la tête, comme pour s'incliner. Cela faisait contraste avec le lynx couvert de sang de tout à l'heure. Sa mère lui avait enseigné les bonnes manières et à s'exprimer convenablement lorsqu'il le fallait. Le seul pour qui il avait des paroles acerbes et mauvaises était pour le loup qui avait été jadis son frère...
(c) by Pokipsy pour Libre Graph'

_________________
Mynerva:
 

cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêve à la nuit. Cauchemarde à l'inconnu | Aramis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêve à la nuit. Cauchemarde à l'inconnu | Aramis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The legend of Wolves :: Rp-
Sauter vers: