AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Eileen dans les parages, ça se sent. - Feat Gintora.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un Eileen dans les parages, ça se sent. - Feat Gintora.   Jeu 5 Déc - 14:24


Bloody Mary & Gintora
« Un Eileen dans les parages, ça se sent. »

Je marchais d’un pas rapide. Je n’attendais rien ni personne. Mais je marchais sans but, d’un pas rapide, contractant chacun de mes muscles. Je ne savais pas où aller ou quoi faire. Tout ce que je sentais, c’était le froid qui m’enveloppait. Le froid de l’hiver qui s’approchait à grand pas. Les terres gelaient petit à petit sous la baisse de la température. À chacun de mes souffles, c’était de la fumée, causée par la chaleur de ma gorge, qui sortait. Je m’étais levée de bonne heure en quête de chasse. Mais je me rendais compte que cela ne servait à rien. J’avais faim et aucune proie ne montrait son bout du museau. C’était comme si je marchais et regardais autour de moi sans but précis. J’étais fatiguée, aussi, par les réveils ainsi. Et la journée qui m’attendait n’allait certainement pas m’aider à prendre du temps pour me reposer. Moi, en tant que cheffe des combattants de ma meute, j’avais le devoir de m’occuper, en quelque sorte, d’eux. C’était un poste que j’occupais depuis peu et que j’appréciais vraiment. Pas dans le sens que j’aimais voir mes combattants. Au contraire. Je me sentais puissante face à eux. J’étais leur cheffe, après tout. C’était moi-même qui possédais les commandes à ce sujet. Personne d’autre. Qu’est-ce que je pouvais me venter avec ça. J’aimais leur jeter des piques pour leur rendre la raison. Mon devoir était de les commander. Et en cas de n’importe quel évènement, ils devaient tous êtres près. À temps. Point.

Je continuais donc de marcher à travers la forêt maudite. Ce nom me fascinait tellement. Et il m’inspirait. Sous mes pas, les branches mortes craquaient et la terre était dure. J’avais l’impression de marcher sur de la roche alors que ce n’était pas le cas. Il n’y avait plus de feuilles mortes sur le sol. Tout était sous les multiples branches mortes et séchées. Continuant de marcher avec la tête légèrement baissée, je regardais tout ce qu’il y avait autour de moi. C’était des simples arbres sans feuilles, sans élégance, qui peuplaient le territoire. Je voyais rarement des loups se promener par ici. Je me sentais seule dans ce territoire. Jusqu’à ce que j’entende quelque chose craquer non loin de moi. Je m’arrêtais net, pointant mes oreilles, droit devant moi. Qui était là. Je m’attendais à un loup de n’importe quelle meute, prêt à me sauter dessus. Par pur réflexe, je retroussais légèrement mes babines. J’étais prête, moi aussi. Mais ce ne fut en aucun cas un loup. Mais un jeune lapin qui venait de partir au quart de tour près de moi, sous ma truffe. Surprise, je levais une de mes pattes pour lui laisser le passage. Mais il m’a simplement suffit de quelques secondes pour me rendre compte que je venais de laisser passer mon petit déjeuner sans faire quoi que ce soit. Erreur. Tournant légèrement mes oreilles vers l’arrière, je poussais un léger grognement avant de partir, à mon tour, dans la course. Il me fallait ce lapin si je voulais me remplir le ventre. Mais ce dernier semblait être rapide et agile. Je ne voyais qu’une petite boule de poils blanche courir pour échapper à son plus grand prédateur des forêts: le loup. Il passait entre les arbres, sautait par-dessus des branches légèrement épaisse et slalomait entre les troncs épais. Moi, je ne détachais pas mon regard de ce petit être. Il avait l’air tellement délicieux. Juteux. Onctueux, même.

Après quelques minutes de course poursuite, il avait bien trouvé un endroit pour se cacher. Mais têtue comme je suis, je n’abandonnais rien. Le rongeur se faufila dans un petit trou qui se trouvait sous le tronc d’un arbre mort. Quel malin. Je m’arrêtais net devant ce fameux tronc avant de renifler le sol. Il était bien passé par là. Et son odeur amenait ma truffe tout droit dans le trou sombre. La faim était une chose dont je ne supportais pas. Je devais manger. C’était une obligation. Ne lâchant pas ma prise, je me mis à creuser. Oui, je creusais à l’aide du petit trou qui me permettait de l’agrandir. Je creusais. Encore et encore. Je ne lâchais rien. Mes pattes puissantes poussaient la terre à côté, m’en mettant, au passage, un peu sur mon pelage aussi blanc que la neige. Dès que je pouvais apercevoir le rongeur une fois de plus, je n’attendis pas une seconde plus avant de le chopper entre mes crocs. Il était à moi. D’un violent coup, je le sortis de son trou avant de le secouer pour lui faire perdre connaissance et mettre fin à sa vie. Qu’il souffre ou pas, cela m’importait peu. J’entendrais des craquements provenant du petit être. Des craquements à glacé le sang. Je n’avais aucune pitié. J’avais la rage en moi. Ce qu’il coulait dans mon corps c’était du sang d’un combattant. Mon sang. Le lâchant au sol, je le reniflai un peu. Plus de vie. Pauvre de toi. Toi qui croyais fuir. Qui pensait fuir me fuir. Moi, Bloody Mary. Me couchant, je le pris entre mes deux pattes et je commençais à le déguster. Son liquide ronge coulait le long de son pelage blanc avant de s’étaler sur le sol. Qu’est-ce que ça me faisait du bien de manger. De sentir à nouveau la douceur de la chair fraîche. Rien de mieux. Et j’espérais que personne ne vienne me déranger à leur du repas. À ses risques et périls si ça venait à se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Gintora
Monja & Gintora♣
La douceur vaincra les ténèbres

Monja & Gintora♣La douceur vaincra les ténèbres
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 19

Vos Loups
Rangs: Chef des combattant
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: Un Eileen dans les parages, ça se sent. - Feat Gintora.   Ven 6 Déc - 16:30

Me voilà dans un endroit peu accueillant, que fais-je ici, déjà? Hum, je déambulais, puis, petit à petit sans m'en rendre compte, pouf, me voilà dans la forêt maudite... Je n'avais pas peur, rien ne se lisait sur mon visage, juste un simple besoin de marché et peut être de faire coulé le sang? Non, un Eileen a la forte défensive de pensée à ça! il se doit d'être respectable, sage et surtout, au grand SURTOUT éviter à tout pris les conflits entre même espèce. Or, je ne suis pas un Eileen, à vrai dire, je ne sais pas qui je suis, je voulais juste aspirer à une vie meilleure! A une nouvelle vie! Oubliant ce triste passer ou j'ai fait trop souffrir, où j'ai trop tuer... Cependant, on ne peut jamais tout effacer, gommer d'un simple geste, un acte commis, on peut s'en repentir, on peut se faire pardonner, mais jamais oublier complètement, quelque part, dans notre cerveau, les éléments que l'on tente de ne plus y pensée... son toujours là pour refaire surface. Je sers les crocs et continue, le regard droit, dans la forêt sombre, sans but précis, juste un endroit où réfléchir. Levant la tête, je pus discerner des corbeaux qui croassaient, moqueur, je ne vis pas beaucoup de proies, je frisonne, cela m'étonnait guère, dans un endroit pareil, où tout est si sombre et sinistre. Malgré cet endroit inhospitalier, je continue, indifférent, mes pattes craquetant sur les brindilles. puis, enfin, un bruit d'un être vivant, un loup pour être précis, je le sentis, hum, je LA sentis, il s'agissait sans nul doute d'une louve, les babines retroussé, le museau plissé, l'odeur venait d'un membre Shynnee. Mais pourquoi ça tombe toujours surmoi? quelle poisse! Le mieux à faire c'est quitter cet endroit, mais je ne suis pas un trouillard, loin de là, au contraire, d'un petit pas décider, je me dirige vers l'odeur porter par le vent, et là, je la vis, elle mangeait, seul, ouf, elle était seul, si jamais elle me voyait ou me sentirait et qu'elle m'attaquerait, j'avais toute les chances de m'enfuir! Et puis, je m'ennuyais un peu, d'un pas lent, je me dirige vers l'inconnue et tente d'engager une conversation:

Bonjour...Qui êtes vous?

J'essais du mieux que je pouvais d'avoir l'air amical, faut dire qu'elle m faisait frissonner, je garde bonne distance ne connaissant ses intentions...

_________________

Merci à iris pour cette signa sublime! =)

Spoiler:
 

Merci à Bloody pour cette autre signa merveilleuse!^^

Spoiler:
 

Et encore merci à Iris pour cette autre signa fabuleuse :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Eileen dans les parages, ça se sent. - Feat Gintora.   Dim 22 Déc - 19:21


Bloody Mary & Gintora
« Un Eileen dans les parages, ça se sent. »

Je continuais d’arracher des morceaux de la viande. Pauvre petite proie. Si seulement tu avais été plus rapide et plus intelligente. Je n’éprouvais aucune peine pour cette dernière. Ce n’était tout de même pas ma faute si elle n’a pas été aussi maline. Tout était silencieux autour de moi. Un fin brouillard venait me chatouiller le doux pelage. Tout était parfait à mon goût. J’étais enfin seule, en train de succomber à la douceur de la chair fraiche. Je prenais chacun de ses os et je les broyais sous mes crocs puissants. Ils me servaient à beaucoup de chose. Les craquements se faisaient entendre. Des craquements qui pouvaient faire fuir n’importe qu’elle autre proie. Elle était mienne et je la finirais, ne laissant même pas ses organes sur le sol. J’avais certainement une personnalité violente. Certes. Ce n’était pas pour rien si j’étais devenue une Shynee. J’avais les babines en sang. Elles n’étaient même plus blanches comme la neige. Juste … Rouge. L’odeur de cette couleur me donnait encore plus envie de mordre et de manger. De calme ma faim. L’odeur du sang était une chose reconnaissable à ma truffe. Pour rien au monde je ne rejetterais une proie qui en a des litres. Alors que je me croyais seule, je sentis une odeur bien connue. Une odeur que je pourrais aussi reconnaître facilement. Cela ne m’étonnait rien. Ca puait l’Eileen jusqu’à moi. Qu’est-ce qu’un canidé pareil viendrait faire ici. Ce n’était pourtant pas l’endroit qui attirait énormément de loup. Je continuais de broyer les os comme si de rien n’était. L’odeur de la viande l’avait sûrement attiré comme une mouche. C’était simple: j’allais continuer de manger, faisant comme si de rien n’était, et attendre que ce mystérieux loup dévoile son visage. Ce n’était pas à moi de me déplacer pour aller voir qui cela pouvait bien être. Tout ce que je savais, c’est que ce n’était pas Elenna. Une louve qui faisait aussi partit de cette meute. En aucun cas ça serait elle. Après quelques minutes de suspens, je vis un loup s’approcher de moi. En face. Il était là. Dressé sur ses pattes. Il avait un pelage légèrement gris qui tirait au brun par endroit. Intéressant. Je ne l’avais jamais encore croisé. Les crocs planté dans la proie, je cessais de mâcher ou d’arracher. Je restais immobile ainsi pendant quelques secondes. Qu’est-ce qu’il voulait ? Qu’est-ce qu’il pouvait bien faire ici. Et pourquoi venir me déranger. Ne pouvais-je donc pas avoir un moment à moi toute seule ? Mon regard, qui était d’un gris légèrement avec des reflets bleus, le scrutait. À première vue, on pourrait facilement croire que je n’étais qu’une pauvre trainée aveugle. Et c’est bien ça qui me plaisait chez moi. J’avais l’air d’être aveugle alors que je voyais tout ce qui m’entourait. Dressant mes oreilles vers le mâle, il avait donc décidé de prendre la parole en premier.

- « Bonjour ... Qui êtes-vous ? »

Est-ce que cela le regardait vraiment ? Qu’est-ce qu’il en avait à faire de savoir qui j’étais. Ouvrant un peu plus ma gueule pour retirer mes crocs de la proie, je dégageais complètement ma mâchoire de cette dernière. Légèrement, je passais un coup de langue sur mes babines pour enlever le surplus de sang, même si j’en avais encore dessus. Je redressais ma tête tout en restant couchée, face à lui. Mon visage ne montrait aucune expression. Je n’avais même pas l’air surprise de le voir ici. De voir un pauvre Eileen ici. Je restais ainsi, le fixant. Peu importe ce qu’il pensait. J’avais envie de faire durer le silence. Un suspens. Après un léger moment de silence, quatre corbeaux s’envolèrent d’une branche venant de l’arbre qui se trouvait derrière moi. Les entendant croasser, mes oreilles pivotèrent vers l’arrière sans même être pour autant surprise. Puis, je les redressais une nouvelle fois face au mâle.

- « Tiens, tiens. Un Eileen. Tu as perdu ton chemin ? Cela ne m'étonnerait pas, tu sais. Et qu'importe qui je suis. Tu es qui, toi ? »

Autant être franche. Je n’aimais pas tourner autour du pot. Je déballais ce qui me passait par la tête. Je voulais simplement faire durer le suspense pour qu’il ne sache pas mon identité. Et puis … Qu’est-ce que cela lui apporterait ? Rien, à ce que je sache. Son identité m’importait peu, aussi. Qu’est-ce que j’en avais à faire, sérieusement … Je n’importais aucune importance envers lui et les autres membres de sa meute. Je m’en fichais pas mal, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Gintora
Monja & Gintora♣
La douceur vaincra les ténèbres

Monja & Gintora♣La douceur vaincra les ténèbres
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 19

Vos Loups
Rangs: Chef des combattant
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: Un Eileen dans les parages, ça se sent. - Feat Gintora.   Dim 22 Déc - 20:15

Je n'aimais pas cet endroit...Il me paraissait fort hostile, j'en frisonne! Je m'avance un peu, puis m'assis, j'avais pris la parole et l'autre semblait être agacer, pas étonnant venant d'une Shynnee...Il trouvait les femelles de cette meute particulièrement agressive et méchante...Au moins, avec un mâle, on se lâche quelque paroles mesquines puis on se bat, le perdant s'en va le gagnant reste! Tandis qu'avec une femelle...C'est plus compliquer que ça...Elle sont carrément incompréhensive, je ne les captes pas...Il sont bizarre et froide...Et louche, je ne savais pas comment les interpréter, même si j'ai le contacte facile avec les femelles, j'ai beaucoup plus de peine avec les Shynnees. Elle semblait, en plus, de bien mauvaise humeur, génial. Et puis, si elle m'attaquait, je pourrai m'enfuir s'en mal, je devais bien peser des kilo de plus qu'elle...Faut dire que je suis pas menu...Mais pas envelopper, que du muscle, je vous dit, que du muscle! J'essayais d'avoir l'air le plus amical possible mais ça restait difficile, elle paraissait détester ma meute et moi par la même occasion. Mais je savais très bien qu'au fond de moi, la louve ignorait que sous mes regard d'ange, je pouvais être féroce car j'étais avant tout le neveu d'un tueur... enfin, ça, je préfère l'oublier. Enfin la louve parla:

-Tiens, tiens. Un Eileen. Tu as perdu ton chemin ? Cela ne m'étonnerait pas, tu sais. Et qu'importe qui je suis. Tu es qui, toi ?

Perdu? N'importe quoi, les shynnees ne savent plus quoi inventer pour provoquer!! Je ne fis donc pas attention à cette remarque. elle était si bizarre...Pourquoi me demandait-elle mon nom...sans me donner le sien? une ruse? Une diversion? Une embuscade? Non, je ne crois pas...Mais alors pourquoi? J'étais de plus en plus perplexe. Mais j'allais lui répondre...Après tout, si elle vouait jouer les malpolie, soit, mais je me prendrai pas à son jeu!

-Hum, je suis Gintora!

Et puis, j'en eu un peu marre de ce regard Raba joie de la louve alors je continue avec un regard moqueur!

-Mais, dit moi, pourquoi refuses-tu de me donner ton nom? Tu te cache de quelqu'un? Aurais-tu...Peur de quelqu'un? hum...Un Shynnee qui a peur...Une première, non?

_________________

Merci à iris pour cette signa sublime! =)

Spoiler:
 

Merci à Bloody pour cette autre signa merveilleuse!^^

Spoiler:
 

Et encore merci à Iris pour cette autre signa fabuleuse :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Eileen dans les parages, ça se sent. - Feat Gintora.   Lun 23 Déc - 13:37


Bloody Mary & Gintora
« Un Eileen dans les parages, ça se sent. »

Il semblait être sûr de lui. Sans être, pour autant, un loup craintif. Il avait plutôt l’air de connaître ce genre de rencontrer. Des rencontres qui ne semblaient pas toujours être au repos et où le moindre faux pas faisait tourner la situation au drame. Il puait l’Eileen. Une odeur que je n’appréciais pas. Des loups de meute que je détestais. Quand je le voyais, je me demandais pourquoi il était encore là. Face à moi. Je n’attendais rien de lui. Sans attendre une réponse de sa part, j’ouvris à nouveau ma gueule afin de mordre la viande encore et encore. J’arrachais chaque petit morceau soigneusement avant de les broyer dans la gueule puis les avaler. Les os fragiles se brisaient sous mes crocs. J’adorais sentir le goût du sang sur mon palais. La fraîcheur de la chair dans le fond de ma gorge. Je gardais mon regard sur le loup inconnu pour moi. Je ne savais pas de quoi il était capable. C’est pourquoi je gardais les oreilles pointées sur lui et c’est aussi pourquoi je regardais chacun de ses gestes. De ses pas.

- « Hum, je suis Gintora ! Mais, dit moi, pourquoi refuses-tu de me donner ton nom ? Tu te caches de quelqu'un ? Aurais-tu ... Peur de quelqu'un ? Hum ... Un Shynnee qui a peur ... Une première, non ? »

Je devais prendre ces mots comment ? En sincérité ou en tant que pure provocation ? Qu’il ne commence par à jouer son grand malin avec moi. Ne jamais faire ça. J’ai beau être une louve, j’avais déjà mis des loups à terre. On ne m’a pas nommé « cheffe des combattants » pour rien. Je passe mon temps à les entrainer, en quelque sorte. Je m’arrêtais une nouvelle fois de planter mes crocs dans la chair. Lentement, je redressais une nouvelle fois ma tête, continuant de le fixer. Je n’avais tout simplement aucune envie de lui donner mon nom. Qu’est-ce que ça lui apportera dans sa vie. Et puis … Non. Je voulais faire durer le suspense. Je voulais bien voir s’il allait encore insister. Mais s’il le fait par la provocation, qu’il ne s’étonne pas s’il va devoir quitter le territoire avec la queue entre les pattes. Gintora. Quel nom … Horrible. Ce n’était certainement pas un nom pareil qui reviendra dans ma vie.

- « Pauvre Gintora. Il ne sait que provoquer pour obtenir ce qu'il veut. », disais-je dans un ton légèrement aiguë et enfantin. « On ne t'a jamais appris de ne pas chercher la merde avec les Shynee ? Ce n'est pas bien ce que tu fais. Tu risque d'en énerver plus d'un. Et mon nom est celui que tu n'entendras qu'une seule et unique fois dans la vie. Rien de plus. »

Je passais un coup de langue sur les babines pour retirer toute la couche de sang présent. Je commençais même à avoir soif. Après la course poursuite que je venais de faire, ça ne m’aurait pas étonné. Par pur hasard, il y avait une flaque non loin de moi. Ce n’était pas dans mes grandes habitudes de boire dans les flaques mais c’était ça ou rien. Ignorant le pauvre mâle, je me levais et m’avançait vers le minuscule point d’eau. Je baissais mon museau vers cette dernière et je commençais à laper le liquide.
Revenir en haut Aller en bas
Gintora
Monja & Gintora♣
La douceur vaincra les ténèbres

Monja & Gintora♣La douceur vaincra les ténèbres
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 19

Vos Loups
Rangs: Chef des combattant
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: Un Eileen dans les parages, ça se sent. - Feat Gintora.   Lun 23 Déc - 16:26

Elle paraissait résigner à garder ce long silence agaçant, mais pour une raison qui m'était inconnu, j'eus une certaine sympathie pour cette louve, les Shynnees ne pouvaient pas toujours être de gros barbare, si? Je suis sûr qu'au fond, elle doit être cool, mais jouer les dur...Ca ne marchait pas avec moi, j'vais envie qu'elle parle, qu'elle dise quelque chose de plus intelligent qu'un truc du genre "Attention Gintora, fiche moi la paix ou tu ne sortira pas de cette forêt vivant" Je secoue la tête me demandant tout de même qu'elle pouvait bien être son nom? Qu'elle nom pouvait avoir un Shynnee? Un nom sanguinaire, bien entendu! J'en étais agacé, ça faisait longtemps que cette meute nous avait déclarer la guerre mais qu'elle ne venait pas et j'étais persuadé qu'un loup avait deux face, une face sombre et une face éclairer, les Shynnee exploite leur face sombre, les Eileens, leur face éclairer et les Ulym, les deux! D'un côté, nous devrions donc ressembler plus au Ulym car être trop gentille amène l'ennui mais être trop méchant amène le conflit dans la même meute et peut être même leur fin! Car si la guerre à lieu, les shynnees ne peuvent pas espérer battre deux meute à la fois!!! Finalement, l'inconnue parla:

-Pauvre Gintora. Il ne sait que provoquer pour obtenir ce qu'il veut.  dit t-elle dans un ton légèrement aiguë et enfantin. On ne t'a jamais appris de ne pas chercher la merde avec les Shynee ? Ce n'est pas bien ce que tu fais. Tu risque d'en énerver plus d'un. Et mon nom est celui que tu n'entendras qu'une seule et unique fois dans la vie. Rien de plus.

Elle paraissait rire de moi mais je ne m'en offensa pas, l'avantage avec la plupart des mâle c'est qu'il ne se blesse quasi jamais avec des simple paroles. Je préférais donc ne rien dire pour enfoncer le clou. Elle semblait vouloir savoir jusqu'où je tiendrai avec ses paroles perfides et elle serait étonné de voir mon sang froid incroyable. l'inconnue mangeait toujours sa proie faisant durer un interminable silence, se fut donc à moi de parlé:

-Enchanter de te connaître malgré tes "SI" mauvaise intention à mon égard!

Je n'allait pas me prêter à son jeu, je n'allais surement pas me bagarrer! Elle n'avait vraiment pas l'air de m'apprécier mais je n'en avais pas fini avec elle:

-Mais pourquoi refuses-tu de me dire ton nom alors?

_________________

Merci à iris pour cette signa sublime! =)

Spoiler:
 

Merci à Bloody pour cette autre signa merveilleuse!^^

Spoiler:
 

Et encore merci à Iris pour cette autre signa fabuleuse :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Eileen dans les parages, ça se sent. - Feat Gintora.   Lun 30 Déc - 19:30


Bloody Mary & Gintora
« Un Eileen dans les parages, ça se sent. »

Je me fichais pas mal de ce qu’il pensait ou ce qu’il disait. Je n’avais rien à faire avec lui. Je ne lui devais rien du tout, à ce que je sache. C’était bien la première fois que je voyais ce museau. Je continuais donc de manger, reprenant goût au sang et à la chair fraîche. En l’espace d’un petit instant, j’avais même oublié sa présence en face de moi. Je ne voulais même plus le regarder. L’ignorer était la dernière chose à faire. Malheureusement ça n’avait pas duré très longtemps. Son odeur me grattait la truffe. Comment tenter d’ignorer quelqu’un alors qu’il est juste en face de vous et qu’il pue l’Eileen à pleine truffe. Exaspérant.

- « Enchanté de te connaître malgré tes "SI" mauvaises intentions à mon égard ! Mais pourquoi refuses-tu de me dire ton nom alors ? »

Et il continuait encore et encore. Agacée par son harcèlement, je-puis dire, je me relèverais, me débarrassant de la proie comme si elle était périmée. Je m’approchais de lui, passant un coup de langue sur mes babines avant d’enlever le surplus de sang qui s’y trouvait. Le regardant droit dans les yeux, je m’arrêtais en face de lui, mon museau proche du sien. Je pouvais sentir son faible souffle contre ma truffe noire. De ma voix rauque, je lui lançais à nouveau quelques paroles.

- « Écoute-moi bien l'Eileen, je ne vais pas te le répéter. Je ne prononcerais pas mon nom, même à moitié mourante. »

Le regardant une derrière fois dans les yeux, je le contournais afin de m’en aller. Je ne voulais plus parler. Je voulais juste avoir la paix. Je marchais ainsi, dressée sur mes fines pattes blanches. Mes oreilles étaient légèrement tournées vers l’arrière, montrant ainsi mon mécontentement.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gintora
Monja & Gintora♣
La douceur vaincra les ténèbres

Monja & Gintora♣La douceur vaincra les ténèbres
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 19

Vos Loups
Rangs: Chef des combattant
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: Un Eileen dans les parages, ça se sent. - Feat Gintora.   Lun 30 Déc - 20:16

Gintora ignora complètement la louve, il avait l'habitude qu'on le trouve harcelant et il était fier de l'être! Il était très bon combattant et pouvait se montrer agressif mais il pouvait également être doux et sympathique autant que têtu et harcelant, il a donc trois face notre Gin'. Mais il trouvait cette femelle bien entêtante, elle lui dit même qu'elle ne prononcerait pas son nom même mourante...C'est complètement idiot, pourquoi un loup refuserait il de dévoiler son nom à quelqu'un d'aussi gentil que lui? Non, il ne comprenait vraiment pas, cependant, cette louve l'énervait beaucoup, beaucoup, beaucoup, c'est bien pour ça que le jeune alpha ignora complètement sa question qui semblait bien être un avertissement, au lieu de quoi ces yeux se posèrent sur la carcasse ensanglanter de la louve...Le sang...Le sang.

Je sais! S'écrie soudain le mâle gris.

-Tu t'appelles un truc du genre, Blood, comme le sang! J'en suis certain! Déclare Gintora l'œil brillant de malice.

Le jeune loup était très perspicace, il comprenait assez vite la situation et quoi d'autre de plus normal pour un Shynnee d'avoir le mot "sang" dans son nom? Il n'en était pas sûr évidemment, mais c'était une bonne probabilité. Je la fixe comme pour attendre sa réponse mais au fond il savait que la louve était très têtu, les femelles sont d'ailleurs connu pour être plus têtu que les mâles mais il a le droit d'espérer, cependant, Gin' en avait un peu marre de buter sur une question pareil! Il préférait donc poser une autre question qu'il n'avait jamais oser poser à quelqu'un, jamais!

-Et c'est bien la vie dans la meute Shynnee?

Et d'enchainer.

-Moi, quand j'étais solitaire et que j'ai voulu rejoindre une meute j'vais ton caractère, j'étais méchant et mon seul but était de tuer mais en perdant mon meilleur ami, j'ai préférer rejoindre une meute plus...Amical! Avoua t-il à voie basse.

Il n'avait jamais oser révéler qu'un jour il avait songer rejoindre les Shynnees car les Eileens lui ferait plus confiance, déjà que sa nomination d'alpha n'avait pas plus à tout le monde! alors révéler qu'il aurait été tenter de rejoindre les solitaires aurait signé son arrêt de mort! rien que d'y penser il en grimace, il ne sais pourquoi il a révéler ça à cette Shynnee mais il avait besoin de se confier...

_________________

Merci à iris pour cette signa sublime! =)

Spoiler:
 

Merci à Bloody pour cette autre signa merveilleuse!^^

Spoiler:
 

Et encore merci à Iris pour cette autre signa fabuleuse :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Eileen dans les parages, ça se sent. - Feat Gintora.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Eileen dans les parages, ça se sent. - Feat Gintora.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bourguignon dans les parages.
» George Weasley !Fred serait -il dans les parages ?
» je pose ma yourte dans les parages
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The legend of Wolves :: Rp-
Sauter vers: