AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La guerre dessine la jeunesse et fait parler les vieillards. Feat. Alessa

Aller en bas 
AuteurMessage
Kementari
Le regard aveugle.
avatar

Messages : 706
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 17
Localisation : France

Vos Loups
Rangs: Guerrier.
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: La guerre dessine la jeunesse et fait parler les vieillards. Feat. Alessa   Mer 6 Nov - 18:53

La guerre dessine la jeunesse et fait parler les vieillards.
Il était enfin temps pour toi de faire ce dont tes parents t’avaient autrefois appris. Il est temps d’enseigner ton savoir aux plus jeunes, à ceux qui en ont besoin. Le rôle de mentor n’est pas de tout repos dirais-tu. Mais tu es à présent dans l’incapacité de te dévouer à être chasseur ou béta, patrouilleur ou nourrice, ou encore chef guerrier ou stratège. C’était le bon vieux temps cela. Tu avais voulus continuer, seulement la fatigue de tes muscles t’en empêchait. Il y avait un an que tu avais décliné ton poste de traqueur. Arrivé à ce stade, tu ne pouvais plus continuer à souffrir en courant après un autre de tes semblables, tu ne pouvais plus continuer à sauter sur tes proies pour les achever. Mais à six ans et demi, tu pouvais encore faire certaines choses grâce à ta ruse et à ton expérience. Pendant ce temps, tu avais fait de ta vie une véritable réussite. Tu eus des enfants, une compagne qui te quitta par amour pour un autre, et des amis sur qui tu as toujours pus compter. Mais avec cette vie tu connus de nombreux rivaux et ennemis, qui profitèrent tous de ta vieillesse pour te fatiguer en te harcelant moralement, te piétinent dessus ou encore te critiquent sur ton passé. Hélas, tu n’as sus te réconforter qu’au près de ta petite sœur. Ewilan. Ce nom restera à jamais gravé dans ta mémoire. Une louve que tu as toujours réconfortée lors des moments difficiles ; un personnage facile à vivre qui est toujours là pour aider. Seulement tu ne la fréquentes que très rarement depuis qu’elle eus rejoint les Eileen. Les visites dans sa meute sont très rares et, lorsque vous eûtes l’occasion de vous voir, tu ne perdais pas une miette comme le disait auparavant ton père lorsque tes sœurs et toi te gavaient de lapin. Tu demeurais paisible jusqu’à  aujourd’hui. Le soleil tapait et ton instinct te disait de te mettre à l’abri. Levant ton poids si léger, avançant vers une souche d’arbre desséchée, tu parvins à attraper de tes crocs une branche de l’arbre ayant moisit des jours. Tu pris cette dernière, la maintenant dans tes crocs afin de bien pouvoir la saisir. Ensuite, tu t’allongeais doucement dans la souche. Tu pris ensuite le temps de poser lentement ta tête au sol, ferment les yeux afin de penser à ce qu’était au final devenus ta famille. Le temps passait, et chaque seconde, tu regrettais t’être séparé de chaque membre de ta famille.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La guerre dessine la jeunesse et fait parler les vieillards. Feat. Alessa   Jeu 7 Nov - 12:06

Elle n’avait une nouvelle fois rien à faire ici. Et cette fois-ci, c’était décidé, quand elle attrapait son petit frère, elle allait lui faire la peau. Alessa était exaspérée. Ses frères n’avaient pas sauté de joie en apprenant qu’elle avait, la première fois, dû aller chercher Nayan sur les territoires Ulym. Mais il fallait dire ce qui était, de toute façon, elle était la plus rapide. Ses frères pourraient se battre, et elle aussi, certes, elle courrait plus vite qu’eux et en cas de besoin, prendrais les pattes à son cou. Bien qu’il était rare de la voir fuir.

Son mauvais caractère serait néfaste pour un Ulym en ce moment. Ce n’était pas la première fois qu’elle se jetterait sur l’un d’entre eux sans dire un mot de plus. Bonne combattante, elle arrivait à en ressortir plus au moins indemne. Par contre, elle n’était pas ses frères et tuer son adversaire était justement un peu au-dessus de ses moyens. Peut-être pas une autre louve, mais un loup ? Non, ça, aucune chance. Ce n’était pas sa petite taille et son poids plumes qui lui permettraient de mettre à terre un mastodonte de 50 kg.

La piste de son petit frère était encore plus ennuyante à suivre à cause du soleil. Certes, l’hiver approchait à grand pas mais de nos jours, les saisons n’étaient plus ce qu’elles furent jadis. Alors, il faisait chaud. Et heureusement pour la Shynnee, son pelage d’été ne l’avait pas encore abandonnée pour son pelage d’hiver. Pourtant, la piste de Nayan se brouilla avec la piste d’un Ulym. Par reflexe, elle se mit sur ses gardes et tenta de suivre la piste de son petit-frère. Mais c’était bien face à un Ulym qu’elle se retrouva. Ses babines se retroussèrent rapidement, alors qu’elle s’approcha de l’Ulym en question. Elle vint pourtant se calmer, il s’agissait d’un mâle, plutôt vieux d’après ce qu’elle pouvait voir. Autant tenter une approche plutôt calme, non ? Non.

« Les Ulym n’ont donc rien d’autres à faire que de dormir comme des fainéants. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La guerre dessine la jeunesse et fait parler les vieillards. Feat. Alessa   Dim 29 Déc - 16:08

up?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La guerre dessine la jeunesse et fait parler les vieillards. Feat. Alessa   

Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre dessine la jeunesse et fait parler les vieillards. Feat. Alessa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elena de Sotomayor
» Chine : la guerre des jardins d'enfants fait 2 victimes...
» Faites l'amour pas la guerre ! Non pas l'amour, ça fait des gosses : sa crient, sa puent, faites des crêpes ! C'est bon les crêpes !
» photos du chariot de guerre ( juste monté )
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The legend of Wolves :: Rp-
Sauter vers: