AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'hiver s'en vient (libre)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: L'hiver s'en vient (libre)   Lun 4 Nov - 1:24


    L'hiver s'en vient. Le loup noir le sentait. Jour après jour, les températures diminuaient, et le nombre de proies disponibles suivaient. Une bonne partie de la nourriture était partie pour leur migration dans le Sud. Bientôt, la faim allait devenir plus importante, comme chaque année. C'était toujours une saison difficile, l'hiver. Pour les clans, car ils étaient nombreux à nourrir, mais également pour les solitaires, comme lui. Les dominants les toléraient moins sur leurs terres dans ces moments-là. Mais Ashitaka ne se faisait pas de soucis. Il venait du nord, du Grand Nord, malgré son pelage noir probablement dû à une malformation génétique. Alors les conditions d'ici...

    Le mâle marchait d'un pas léger sur la plaine, cherchant un lapin ou un faisan du regard. Il n'avait pas particulièrement faim, mais il était temps de commencer à faire des réserves. Sa patience fût payante : une demie-heure plus tard, il avait un beau lièvre dans la gueule. Commençant à le manger en haut d'une petite butte, il aperçût quelqu'un s'approchant de lui. Il le fixa de ses yeux bleus, immobile.

_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Mer 6 Nov - 9:44
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon

Le loup noir était une nouvelle fois sur les terres Ulym. Cette fois-ci, sa présence ne passerait pas inaperçu et il attendait patiemment qu’on vienne le chasser. Il faut dire qu’il n’avait rien fait pour, massacrant un pauvre sanglier et laissant derrière lui une véritable piste de sang. Les boyaux de l’animal étaient rependus sur plusieurs centaines de mètres. De quoi en être malade à la vue pour les moins courageux, et pour les autres.. de quoi se remplir la panse ? Sans doute. Il se fichait bien de ses actions, que ces dernières soient positives ou négatives envers son ancienne meute. Après tout, il avait entendu qu’Enoah n’était plus dominante. C’était ennuyant. Très, très ennuyant. Sa folie l’avait alors poussé à torturer la première chose qui lui passa sous les crocs. Pauvre sanglier.

Mais mise à part le fait que le canidé était recouvert de sang, ce qui se voyait très peu sur son pelage sombre, il était également blessé. Les grès du sanglier ne l’avaient pas raté. Son épaule droite était touchée, ainsi que son flanc. Alors qu’il ne semblait qu’avoir été légèrement bousculé contre son épaule qui présentait une légère blessure, son flanc était parcouru d’une blessure plus grande. Sa peau était déchirée et le sang coulait lentement. Il savait que si sa proie l’aurait eu un centimètre plus près, il aurait été en plus mauvaise état. Pourtant, sa démarche ne démontrait aucune souffrance. Pour cause, son regard était épris de folie, une lueur dangereuse y siégeait. Et c’est alors qu’en marchant, il repéra bien rapidement l’odeur d’un autre solitaire. Et comme si de rien n’était, il se dirigea vers ce dernier. Un loup noir, comme lui. Des yeux bleus, perçant. Et le démon fou s’arrêta juste à quelques mètres de l’individu.

Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Mer 6 Nov - 14:26


    Ashitaka fronça légèrement le nez quand l'odeur lui parvint. Une odeur âpre et lourde de sang de sanglier, qui camouflait l'odeur même du loup. Cependant, il n'avait pas de mal à voir de qui il s'agissait : un loup noir aussi imposant que lui mais aux yeux aussi rouges que les siens étaient bleus ? Il devait s'agir de Deamon. Sans l'avoir jamais croisé, il le connaissait de nom. Aux dernières informations, il avait été banni des Ulyms et avait été rendu ennemi publique numéro un par Enoah. Pour une raison qui lui était inconnue, celle-ci n'était cependant plus l'Alpha de la meute. Bien que n'en montrant rien, Ashitaka avait un mauvais pressentiment, depuis plusieurs semaines, simplement à partir de ragots : ce Deamon allait causer de très nombreuses pertes. Et là, il était affaibli, blessé... Sans doute aurait-il pu le battre, l'achever, et tout le monde aurait été plus content. Mais il n'en ferait rien. Toutes ses histoires de meute, ce n'était pas son affaire. Tant que de réelles actions n'étaient pas faites, il avait bien décidé de ne pas choisir de camp.

    Alors qu'allait-il faire maintenant ? Le loup s'était approché de lui. Il se serait agît de quelqu'un d'autre, il lui aurait probablement tourné le dos et serait parti. Ashitaka n'était pas particulièrement sociable, et paraître malpoli ou faible ne le gênait pas. Mais cette fois, il se décida de rester. Déjà, parce que le loup aux yeux rouges avait l'air habité d'une belle folie et que lui tourner le dos n'était probablement pas une idée merveilleuse. Ensuite, parce qu'il avait besoin d'informations. Il aurait à choisir un camp, à la fin. Autant se mettre au courant par lui même.

    Il se redressa donc pour s'assoir, observant l'autre en silence, détaillant ses blessures de ses yeux étranges, sans montrer de réelles curiosités ou de sentiments particulier.

    "Tu dois être Deamon."

    Après avoir prononcé cette phrase, il se demanda combien de fois il avait du l'entendre, cette phrase. Bien souvent, sûrement.

_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Mer 6 Nov - 15:46
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon

Il allait devoir trouver de l’eau après cette entrevue. Ne fusse que pour nettoyer ses plaies. Il n’avait l’intention de mourir d’une simple infection. Pourtant, la voix qu’il entendait dans son esprit lui rappelait que même de l’eau ne faisait pas des miracles. Et lui qui aimait de temps en temps se rouler dans la boue. Raté. Mais avec l’hiver qui approchait, c’était sans doute le meilleur moment d’être blessé. Aucune mouche ou autre insecte du genre ne viendrait infecter sa plaie.

Il ne laissa pas paraître sa surprise quand le loup lui posa l’éternelle question de son identité. Cependant, il se demandait quelle misérable âme avait ainsi propagé son nom. Quoique, la plupart des Banni étaient bien connu. S’envole ainsi l’anonymat. Ah. Que c’est triste. Les yeux bleus du loup ne laissaient rien paraître, autant que les yeux de braise du Démon Fou étaient emplis de folie. Il n’était pas exactement au contrôle pour l’instant, mais ça, il s’en fichait éperdument. Sa folie par contre se demandait ce qu’elle avait bien pu faire pour ainsi être connu de tous, ça enlevait tout le fun !

« Pas exactement. »

S’était-il déjà présenté par son nom depuis qu’il était devenu un solitaire ? Pas exactement. Quoique, il y avait cette louve, Mononoké. Mais ça ne comptait pas, car comme Nyx et Hécate, elle était Ulym et le connaissait déjà de surcroit. Le surnom qu’il utilisait était par contre celui qu’on lui avait donné dans la meute, alors qu’il dise son réel nom ou non, il n’était sans doute pas difficile de savoir qui il était. Deamon était le Démon Fou. Mais le Démon Fou n’était pas exactement Deamon. Et à cet instant, il n’était ni l’un ni l’autre.

« Ce n’est nullement drôle de dire à son adversaire qu’on sait déjà comment il se nomme. »

Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Mer 6 Nov - 16:12


    Pas exactement. Qu'est-ce qu'ils avaient, tous ces gens, à toujours vouloir jouer les mystérieux, faire les intéressants. Leur arrivaient-ils d'être simples de temps à autre, transparents ?  Ce n’est nullement drôle de dire à son adversaire qu’on sait déjà comment il se nomme. Le loup noir haussa les épaules. Qu'aurait-il dû faire ? Prétendre qu'il ne le connaissait pas ? Ça n'aurait mené à rien, il aurait bien fini par le voir. Et puis, il devrait être flatté, ce Démon, d'entendre ça. N'était-ce pas supposé faire plaisir, d'être célèbre ? Ça flatte l'égo, donne l'impression qu'on est important.  

    "Adversaire ? Je ne savais pas qu'on était rendu là. "

    Deamon allait-il vraiment vouloir se battre ? Ce serait une véritable preuve de sa folie. Ses chances de le battre étaient infimes - de le battre et de survivre à ses blessures après un combat encore plus fines. Alors pourquoi agir ainsi, comme s'il était invisible ? Personne ne l'était.

_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Mer 6 Nov - 16:21
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon

Il pencha la tête sur le côté, tel quelqu’un n’ayant pas compris le sens des paroles de l’autre. Ce loup était solitaire, mais il ne l’avait jamais vu avant. En même temps, il n’était lui-même pas solitaire depuis bien longtemps.

« Chaque être est un adversaire pour un autre. »

Après tout, le danger restait le danger. Et tous deux étaient dotés d’une mâchoire. Était-il réellement inconscient au point de se jeter sur le mâle aux yeux bleus ? Non. En temps normal vivre ou mourir ne l’auraient pas grandement intéressé, mais il avait des plans et ils ne s’effectueraient pas seuls. Imitant alors l’autre loup, il vint s’asseoir.


« Quel est donc ton nom, inconnu ? »


Cela ne servirait point de lui faire comprendre qu’il était sur les terres d’une meute, tous deux le savaient déjà autant ne pas le prendre pour un idiot de première. Mais la question qu’il se posait, c’était bien pourquoi le loup était resté en sachant que quelqu’un s’approchait de lui. Certes, personne ne s’en cours face à un Ulym. D’ailleurs, quand on vient sur les terres d’une meute c’est qu’on ne s’en cours devant personne, non ? Et puis, ne devait-il pas avoir en quelque sorte attiré l’attention du mâle pour que ce dernier retienne son nom ? Un ami des Ulym peut-être, ce qui ne serait pas génial à ses yeux.



Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Mer 6 Nov - 16:44

    Chaque être est un adversaire pour un autre. Ashitaka hocha d'un petit mouvement de tête. Même dans la même meute, tout était toujours une question de savoir qui était le plus fort. Même dans un couple. Alors entre deux mâles inconnus... Pourquoi l'instinct portait-il toujours vers la bataille ? Quel est donc ton nom, inconnu ? Il eût un petit sourire étrange. Jamais on en lui avait dit "tu dois être..." depuis qu'il était parti de chez lui. C'était plutôt libérateur : il n'avait pas besoin d'être à la hauteur d'une réputation. La plupart des gens qu'il croisait l'oubliait aussitôt. Par ailleurs, son nom étrange n'aidait pas.

    "Mon nom est Ashitaka."

    Son nom était en réalité une question, qui voulait dire "Demain ?". Étrange, pour lui qui vivait au jour le jour depuis plusieurs années.

    "Tu n'as jamais du l'entendre. Et si rien ne change, tu ne l'entendras probablement jamais de nouveau"

    Si une guerre se déclarait, par contre... Il ne faisait nul doute qu'il ferait un combattant assez remarquable.

_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Jeu 7 Nov - 11:53
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon

Ashitaka. Voilà un nom bien rare à entendre. De plus lointaines contrées, sans nul doute. Deamon s’était souvent demandé pourquoi il ne partait pas tout simplement, loin d’ici. Ou personne ne le connaitrait et où il pourrait véritablement commencer une nouvelle vie, comme bon lui semble. Faire ce qu’il veut, sans être connu par son véritable nom. Et qui sait, dans un prochain avenir, trouver une compagne et faire comme si les monstruosités passées n’avaient jamais existé.

Il en était tout à fait capable. Après tout, petit, il avait demandé à sa folie de lui faire oublier ses parents biologiques. Saleté de loups qui l’avaient chassé pour son pelage foncé. Et aucun membre de la meute n’avait jamais rien dit à ce sujet. Pour cette raison, la meute Eileen allait payer.

Néanmoins, le loup ne put s’empêcher un ricanement cynique de s’échapper de son être. Soit Ashitaka était bien naïf, soit il espérait que la paix règne à tout jamais.

« Ne sais-tu donc pas que tout change au fil du temps ? »

Et surtout, quand on pouvait changer certaines choses, pourquoi donc s'abstenir? Certes, il y a encore quelques semaine de ça, il s'imaginait régner sur ces terres, décimer les autres meutes. Mais il fallait rester réaliste. Et surtout, ne pas trop se compliquer la vie. Ce que Deamon voulait à présent, c'était créer une meute. Ou pas forcément une meute, juste un groupe serait très bien aussi. Un groupe ou une meute de bannis, d'incompris ou encore de loups ne croyants absolument pas dans toutes les sottises des Dieux. Vivre dans la peur d'un être céleste ne devrait pas exister, et ça, il comptait bien un jour arriver à faire voir raison aux autres idiots qui trainaient la patte sur ces terres. M'enfin.




Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Jeu 7 Nov - 15:33

    Ne sais-tu donc pas que tout change au fil du temps ? Il ne le savait que trop bien. Sa vie avait basculé en une petite semaine, quand une épidémie s'était rependue dans sa meute et que ces imbéciles de shaman avait décidé que puisqu'il était le vilain petit canard noir de la portée, il devait être responsable et que son départ règlerait tout. Est-ce que ça avait marché ?  Ashitaka n'en savait rien, et il s'en foutait. Tous lui avaient tourné le dos pour leur survie. Pas un n'avait pensé que les vieux loups croulants pouvaient avoir tort. Pas un n'avait pris son parti, qu'ils aient fait partie de sa famille ou de son cercle d'ami le plus proche. Le loup noir leur souhaitait simplement d'aller tous se faire voir et de mourir en silence, avec leur stupide tradition. Il hocha donc la tête.

    "Pour le meilleur ou pour le pire."

    Il détailla un petit moment le loup du regard, puis finalement posa sa question.

    "Je connais ton nom car depuis quelques temps il est assez prononcé dans les meutes. On dit que tu veux en créer une nouvelle. Que comptes-tu faire avec ? "

_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Jeu 7 Nov - 20:03
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon

Les paroles du loup sonnaient un peu comme des paroles dites lors d’une promesse d’amour éternel. Néanmoins, Deamon n’y pensait pas plus. Ce loup devait connaître les bons et mauvais côté de la vie. Il ne savait pas combien d’années ce dernier était déjà solitaire, sans doute déjà plus longtemps que lui.

La question prochaine, le Démon Fou ne s’y attendait pas. Généralement, les autres tentaient de ne se mêler que de leurs propres affaires. Et vu son rang de banni, certains n’osaient simplement pas lui demander ce qu’il avait en tête. Être déclaré ennemi de la meute Ulym n’était pas rien. Les autres loups pensaient parfois qu’il avait commis un acte monstrueux, alors qu’en réalité, il n’avait que fait usages des mots.

« Détruire le monde ? »

Non vraiment, que faire d’une nouvelle meute ? Avait-il réellement la tête d’un idiot voulant détruire les autres meutes pour pouvoir régner en maître ? Quoique, certains le croyaient sans doute assez fou pour le faire.

« Je ne crois pas aux Dieux et aux contes raconté à leur sujet. Des légendes ridicules qui mènent à des traditions puériles. Il y a trop d’incompris pour ces raisons, les meutes sont superficielles et ceux qui clament accepter tout le monde sont les premier à faire des différences. C’est cela que je compte combattre, et non chaque autre être vivant sur ces terres. »

Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Jeu 7 Nov - 21:25


    Détruire le monde ? Ashitaka haussa un sourcil, un petit sourire aux lèvres. Drôle d'humour. Je ne crois pas aux Dieux et aux contes racontés à leur sujet. Des légendes ridicules qui mènent à des traditions puériles. Il y a trop d’incompris pour ces raisons, les meutes sont superficielles et ceux qui clament accepter tout le monde sont les premier à faire des différences. C’est cela que je compte combattre, et non chaque autre être vivant sur ces terres. De la curiosité, voir même de la surprise, apparût dans les yeux bleus du loup noir. C'était sa vie, ce que venait de dire le banni. Légendes, religions, traditions, c'était tout ce qui avaient gâché sa vie. La plupart du monde ne comprenait pas combien se conformer aux habitudes pouvaient être dangereux pour la liberté.

    "Ça semble parfait... Mais tu auras besoin de terres pour faire vivre ta meute, non ? À qui comptes-tu les prendre ? Pourquoi ne pas simplement te faire une nouvelle vie ailleurs ? "

    Il n'y avait aucun jugement dans la voie du mâle. Il souhaitait simplement s'informer. De ce qu'il entendait, il se placerait plus du côté de Deamon que d'un autre. En tout cas, il paraissait vraiment trop curieux, et il le savait. Mais il n'avait jamais été très fort pour avoir des conversations normales. Il ne connaissait pas ce loup, et il lui posait des questions personnelles, lui qui ne s'ouvrait à personne.

_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Jeu 7 Nov - 21:38
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon



Si Ashitaka avait fait partie d’une meute, la seule réponse qu’il aurait eue aurait été les crocs du Démon Fou. Le banni n’était pas friands de questions qu’on lui posait. Pour lui, tout était clair et les autres n’avaient qu’à suivre la cadence ou se taire. Mais ce loup était un solitaire et il serait idiot de penser que Deamon n’avait pas un agenda caché. Son but, c’était naturellement d’attirer l’attention pour qu’ainsi, certains se joignent à sa cause. Au plus d’allié il aurait à son côté, au mieux ce serait. Il ne comptait pas non plus se faire tuer dans son sommeil par des assassins des meutes craignant le voir arriver pour tous le tuer. Pourtant, il répondit une nouvelle fois à la curiosité de son interlocuteur.

« Et c’est là que je deviens dangereux. »

Oui, il lui fallait des terres. Certes, il y avait quelques terres neutre mais pas de quoi crier à l’euphorie. Cependant, il n’en dit pas plus. Se contentant alors de répondre à l’autre question du noir aux yeux bleus.

« Je peux soit parcourir le monde comme un sanguinaire fou, soit me battre contre l’injustice. Et je ne choisis jamais la facilité. »


Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Jeu 7 Nov - 22:01


    Ashitaka remarqua bien que ses questions agaçait le loup noir. Mais celui-ci devait bien comprendre que s'il était solitaire, ce n'était pas pour rapporter à telle ou telle meute ce qu'il venait d'entendre, sinon il en aurait rejoint une. C'était probablement la raison pour laquelle le loup aux yeux rouges ne lui avait pas encore demander d'arrêter avec ses questions. Il éludait sa première question, mais c'était bien normal. Il avait été banni des Ulyms : allait-il se venger de l'ancienne dominante en attaquant ce clan ? Ou s'attaquerait-il au plus gentils, probablement composé de moins bons combattants ? S'attaquer au Shynee paraissait être la meilleure solution aux yeux d'Ashitaka : personne ne viendrait les aider, contrairement aux deux autres meutes qui avaient une sorte d'alliance en cours. [i]Je peux soit parcourir le monde comme un sanguinaire fou, soit me battre contre l’injustice. Et je ne choisis jamais la facilité. Vu comme ça...

    "C'est trouver des gens prêts à se battre avec vous qui ne va pas être simple."[/color]

_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Jeu 7 Nov - 22:26
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon



Peut-être s’était-il trouvé un nouvel allié dans sa quête. L’autre mâle serait un combattant hors pair et semblait digne de confiance. Bien que sa folie ne lui permette jamais une telle erreur, après tout, faire confiance à quelqu’un était s’ouvrir à la trahison et aux dangers suivant une telle preuve de faiblesse. Mais avoir confiance pouvait aussi être une force. Le Démon Fou refusait une telle chose. Deamon aimait peser le contre et le pour. Mais il ne pu s’empêcher un rire légèrement amusé aux paroles du canidé.

« Je ne cherche pas forcément des combattants qui défendraient cette cause à mes côtés face aux meutes. »

Se redressant légèrement, la lueur de folie qui siégeait dans son regard depuis le début de la conversation semblait s’évaporer lentement.

« Leurs croyances les mène à ne pas assez penser. Il est bien plus facile de les dresser les uns contre les autres plutôt que de s’en prendre à une des meutes en général. Et le proverbe est simple et réaliste. Pendant que deux loups se battent pour la carcasse, le troisième part avec. »

L’intelligence primait sur la force. Deamon le savait. Certes, pour un combat singulier cela ne comptait absolument pas. Mais face à une meute entière ? L’intelligence et la sournoiserie gagneraient haut la main.

« Si nous devions en arriver là, quelle cause rejoindrais-tu, Ashitaka ? Ou ferais-tu partie des spectateurs. »


Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Jeu 7 Nov - 22:51


    Je ne cherche pas forcément des combattants qui défendraient cette cause à mes côtés face aux meutes. Leurs croyances les mène à ne pas assez penser. Il est bien plus facile de les dresser les uns contre les autres plutôt que de s’en prendre à une des meutes en général. Et le proverbe est simple et réaliste. Pendant que deux loups se battent pour la carcasse, le troisième part avec.Ashitaka hocha la tête. Diviser pour mieux régner. Le loup noir était vraiment loin d'être stupide, et ce tenait à des kilomètres de ce qu'il imaginait.  Si nous devions en arriver là, quelle cause rejoindrais-tu, Ashitaka ? Ou ferais-tu partie des spectateurs. Le loup pencha légèrement la tête sur le côté. Il se posait la question, et réfléchit longuement avant de répondre. Il n'avait pas pris parti depuis longtemps. Mais là... le loup aux yeux rouges semblait vouloir se battre pour des valeurs qui lui tenait à cœur. Il prît une grande bouffée de l'air froid, se redressa et balaya son regard autour de lui. Avoir de nouveau un endroit qu'il pourrait appeler chez lui. Ce serait beau. Il détailla l'autre du regard. Il ne voulait être le suiveur de personne. Encore moins de quelqu'un qui possédait un dédoublement de la personnalité, auquel il n'avait pas pu assister mais qui devait bel et bien exister. Pourtant..

    "Si je me bas d'un côté, ce sera probablement du tien."


_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Jeu 7 Nov - 23:22
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon


Ses paroles menaient à une réflexion. Il pouvait le voir. Le loup pensait, s’imaginait des choses. Un avenir peut-être, ou alors une envie de se battre pour une cause qui semblait bien plus juste que celle des autres meutes par ici. Deamon pensa un court instant à un jeu de louveteaux. Le bandit et le justicier. Ne serait-il quelque part pas en train de chercher justice ? Créer une meute pour les bannis et les incompris, ainsi que quiconque souhaitant ne plus croire dans les histoires ridicules des Dieux. Même si ces derniers existaient. Le doute méritait de l’attention. Certes, Deamon ne croyait qu’en la vie et la mort. Mais si jamais les Dieux devaient réellement exister, il se refusait de vivre dans la crainte.

La réponse de l’autre solitaire vint enfin raisonner, briser le silence. Il savait déjà plus au moins qui le suivrait ou non. Son Ange déchu serait de son côté. Mais qu’un autre solitaire confirme cette envie de se battre de son côté avait quelque chose d’étrange. Ce n’était certes pas un serment de loyauté, mais cela prouvait au loup qu’il faisait le bon choix, lui qui ne laissait que très rarement les autres l’influencer. Un rictus amusé s’installa sur son visage. Il ne laissa paraître aucune émotion, si ce n’est que son étrange amusement à savoir qu’il s’était trouvé un allié.

« Sais-tu que l’on m’a surnommé le Démon Fou ? »

Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Ven 8 Nov - 4:37

    Deamon afficha un drôle de rictus en entendant sa réponse, comme s'il avait l'air étonné que son histoire se mette en place. Ashitaka se demanda s'il était le premier à rejoindre sa troupe. Il soupira doucement. Voilà que pour la première fois depuis des années, son destin était lié à celui d'un autre, et il avait choisi un loup à la réputation douteuse. Sais-tu que l’on m’a surnommé le Démon Fou ? Quand on parle du loup, on voit le bout de sa queue. Il hocha la tête.

    "Je pense que j'ai aperçu cette partie de toi tout à l'heure, mais rien ne s'est passé."

    Il le détailla une nouvelle fois du regard.

    "Que pense-tu de ta réputation ? Est-elle méritée ? "

    Encore une fois, il préférait avoir son opinion avant de critiquer. Comment aurait-il pu le faire ? Il n'avait entendu que des histoires, de personne qu'il ne connaissait pas assez pour les croire entièrement.


_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Ven 8 Nov - 12:09
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon

Qu’avait donc aperçu le loup ? Son regard empli de folie ? Mais étais-ce Deamon, la voix, sa folie ou son autre lui ? Son regard de braise n’avait toujours pas une seule fois quitté le noir aux yeux bleus. Il faut dire que depuis qu’il avait des plans plus au moins changeant, il faisait attention à certaines choses. Les meutes croyaient qu’il allait les détruire, Dieu seul sait pourquoi ils pensaient ça. Ah oui, il avait lancé cette idée dès son bannissement ! Enfin, le fait que certaines meutes paniquent pour un seul loup prouvait bien qu’ils étaient assez faible et manquaient de confiance. Après tout, que diable pourrait donc faire un seul loup ?

« Si tu veux savoir si je suis saint d’esprit, la réponse est négative. »

Parfois, certains imitaient la folie. Et c’était sans doute la première fois de sa vie que le loup admettait de la sorte à quelqu’un qu’il était réellement fou. Mais qu’est la folie véritablement ? S’il fallait se baser sur l’avis de la plus grande majorité des loups, c’était quand on agissait d’une manière étrange. Alors, pour Deamon les loups des meutes étaient tous cinglés pour croire ainsi dans des Dieux.

« Je ne sais pas si ma réputation est méritée, depuis mon bannissement, je n’ai pas tué un autre canidé. Et au si loin que la meute Ulym est concernée, je n’ai jamais tué un autre loup. »

Cela voulait naturellement dire qu’il avait déjà tué des semblables, mais que sa meute n’avait jamais été au courant. Ensuite, il était aussi démoniaque qu’épris de folie. Alors son surnom avait en quelque sorte un sens. Et qui sait ce qu’il ferait en étant un électron libre. Cependant, si les histoires le concernant ne parlaient jamais d’autres loups, il pouvait s’imaginer ce qu’on racontait sur lui concernant d’autres victimes. Certains le disaient possédé par la rage, car la façon dont il tuait une proie était sordide et cruelle. D’autres l’ayant vu se battre préféraient ne simplement rien dire. Quand on remarquait qu’un être ne réagissait pas à la douleur, comment ne pas craindre pour son état mental ?

« Et toi, Ashitaka, quelle fût donc ta réputation dans ta contrée lointaine ? »


Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Ven 8 Nov - 16:13


    Si tu veux savoir si je suis saint d’esprit, la réponse est négative. Ça avait le mérite d'être honnête. Je ne sais pas si ma réputation est méritée, depuis mon bannissement, je n’ai pas tué un autre canidé. Et au si loin que la meute Ulym est concernée, je n’ai jamais tué un autre loup. Ça, c'était bien vague par contre. "Si loin que la meute Ulym est concernée" ? Donc il en avait effectivement tué, tout le monde n'était juste pas au courant. Hum. Par contre, si la meute n'était pas au courant, pourquoi la dominante l'avait-elle banni ? Et toi, Ashitaka, quelle fût donc ta réputation dans ta contrée lointaine ? Depuis qu'il avait quitté son pays, il n'en avait jamais parlé. Mais Deamon avait été assez honnête avec lui depuis le début. Et puis, il ne pourrait pas le juger.

    "Quand j'étais jeune, je me suis fait exclure de ma meute pour la sauver d'une épidémie, car ma fourrure noire était apparemment responsable. Par la suite, on m'appelait "Tatari-gami", Dieu maudit. J'ai tué de nombreux Shamans et traditionalistes dans plusieurs meutes avant de me rendre compte qu'ils étaient comme une hydre : on coupe un tête et il en pousse deux. Alors je suis partie loin de ma contré d'origine et je n'en ai jamais reparlé."

    Sa voix avait le même ton que s'il parlait du beau temps. c'était derrière lui tout ça. Et même dans ses tueries, il avait tout fait en total contrôle. S'il avait tué autant de loup que celui aux yeux rouges, il n'avait pourtant pas la moindre trace de furie en lui.

_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Ven 8 Nov - 16:38
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon



Le regard de braise du banni s’assombrit. Voilà pourquoi le loup lui avait bien dit qu’il serait de son côté, il avait lui-même été victime des traditions d’un clan. C’était absolument ridicule, comme si le pelage avait quoique ce soit à faire avec la vie ou la mort. Le mâle aux yeux bleus parlait calmement d’une telle chose. Si son propre clan lui aurait fait le coup, la couleur de son pelage aurait été le dernier de leurs soucis. D’ailleurs… Mais ce qu’il disait par la suite était vrai, il était impossible de détruire la source de ces croyances.

« Un pelage noir est souvent signe de malheur, même ici. Mes parents biologiques m’ont rejeté de la portée car j’avais un pelage de jais. Je compatis, en quelque sorte. »

Il pouvait comprendre ce que l’autre avait pensé à ce moment précis, mais ce qu’il avait ressenti, non, il en était incapable.

« Mais je suppose qu’il est plus facile de blâmer un être des malheurs qui nous tombent dessus plutôt que d’accepter une mort certaine d’un danger invisible. »

Une épidémie, si le loup noir avait les moyens de créer une, ce serait exactement ce qu’il ferait pour anéantir les autres meutes, rien de plus efficace qu’un ennemi invisible, après tout.

« Une meute de loups rejetés et incompris, ha, je vais passer pour le sauveur des masses. »

Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Ven 8 Nov - 22:51

    Un pelage noir est souvent signe de malheur, même ici. Mes parents biologiques m’ont rejeté de la portée car j’avais un pelage de jais. Je compatis, en quelque sorte. Les deux loups avaient des similitudes étranges, se ressemblant physiquement et partageant une histoire commune. C'était étrange. Ashitaka n'avait croisé personne comme ça, et il ne savait pas ce qu'il en pensait. Il était étrangement heureux de ne plus se sentir si seul. Mais en même temps, partager un malheur avec quelqu'un n'était pas une raison pour se réjouir. Mais je suppose qu’il est plus facile de blâmer un être des malheurs qui nous tombent dessus plutôt que d’accepter une mort certaine d’un danger invisible. c'était malheureusement vrai. Les meutes choisissaient trop souvent la facilité, et refusaient de se remettre en question. C'était déplorable. Une meute de loups rejetés et incompris, ha, je vais passer pour le sauveur des masses. De l'amusement passa dans ses yeux bleus.

    "J'ai bien peur que seuls les solitaires te voient comme ça."

    Il regarda de nouveau autour de lui. Tout était paisible. Pour combien de temps ?

    "Perturber l'ordre établie... Ce n'est pas quelque chose qui va plaire aux moutons ou au leader."

    Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas senti impatient. C'est comme si le poids de l'ennui s'enlevait de ses épaules.

_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Sam 9 Nov - 0:19
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon

Les deux solitaires l’ignoraient, mais ils pensaient tous deux à la même chose. Leurs histoires étaient presque similaires. Tous deux avaient un pelage foncé et mise à part leurs yeux, seuls leurs caractères étaient vraisemblablement différents. Le banni ne croyait cependant pas au Destin. Ou du moins, pas vraiment. Il pensait par contre que parfois, l’on faisait des rencontres aux moments propices et ce pour une bonne raison. Alors le loup noir aux yeux bleus était là pour une raison.

Ses pensées s’égarèrent un bref instant. Il avait déjà son Ange Déchu, mais elle serait à ses côtés de toute façon. Et il pouvait trouver des loups qui le suivraient dans sa cause. Des alliés en plus dans qu’une quête que personne n’avait encore poursuivi sur ces terres. Le danger que les meutes ne tolèrent pas une telle chose et exterminent le problème avant qu’il n’apparaît. S’il avait pu hausser les épaules, il l’aurait fait. Il se foutait bien des états d’âmes des alphas et de leurs meutes.

« Dès qu’ils comprendront que les première rumeurs qui courent sont fausses et qu’ils comprennent les réelles intentions, ils tenteront d’arrêter le mouvement. »

Quoique. La meute Eileen serait bien capable de venir tenter la manière simple et pacifiste. Mais discuter ne changera rien à ses plans et si cela devait en arriver là, l’Eileen envoyé ne retournera jamais auprès de sa famille. Un ou deux adversaires ne dérangeait pas le Démon Fou. Mais si une meute en envoyait plus, il se retrouverait dans des sales draps. Même s’il arrivait à établir une meute de dix loups, cela ne ferait pas le poids contre une des meutes déjà existantes. Comme c’était ennuyant.

« Qu’es-tu prêts à faire sacrifier un autre pour arriver à tes fins ? »

Ou comment demander en toute simplicité jusqu’où ce nouvel allié irait pour s’assurer la réussite d’un tel projet.


Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Sam 9 Nov - 1:48

    Dès qu’ils comprendront que les première rumeurs qui courent sont fausses et qu’ils comprennent les réelles intentions, ils tenteront d’arrêter le mouvement. C'était certains qu'ils n'allaient pas simplement le laisser prendre les terres et les loups sans rien dire. Es-tu prêts à faire sacrifier un autre pour arriver à tes fins ? De nouveau, cette question menait à réflexion. Avait-il réellement envie de redevenir un Tatari-gami... Non, pas vraiment. Quoiqu'il se fichait assez de ce qu'on pensait de lui, et que tuer pour une cause juste ne l'avait jamais dérangé : il avait simplement arrêté car ça ne servait à rien. Il n'aurait pas de mal à tuer qui conque l'attaquerait... mais il ne ferait pas le premier pas. Il répondit en demi teinte.

    "Je n'hésiterais pas une seconde à tuer si l'on m'attaque, ou si l'on attaque quelqu'un qui aurait rejoint ... notre cause. Cependant, je n'irais pas tuer quelqu'un d'innocent, non. Et il est évident que je ne jouerais pas les assassins sous ordres.


_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Sam 9 Nov - 11:39
















L'hiver s'en vient

Ashitaka and Deamon

Ça avait le mérite d’être honnête. Et Deamon pouvait tout à fait comprendre, franchement, lui non plus ne tuerait pas sous ordres. Par contre, il ne tiendrait pas compte des innocents. Non seulement n’en était-il pas capable, ignorer toute empathie, mais il fallait accepter des sacrifices. Et malheureusement, chaque action attrait une réaction. Les meutes ne se laisseraient pas faire, quoiqu’il en soit. Il avait déjà une petite idée en tête pour semer le chaos sans être le coupable. Mais cette idée-là n’était pas encore au point et il le savait.

« Ne t’inquiète pas, je ne tiens pas à donner de tels ordres. Je sais m’occuper moi-même des loups que je souhaite voir mourir. »

Après tout, à la base, il avait été combattant. Et puis, c’était une nouvelle fois une question de confiance. En fin de compte, au moins de loups à qui on tenait on mieux on était protégé de toute trahison. De même pour les loups à qui l’on faisait confiance. Mais même dans ce cas, parfois, il fallait savoir se taire et agir seul. De plus, si un jour les meutes vinrent toute s’allier contre ce mouvement de rébellion, ils chercheront forcément un coupable. Autant que ce soit lui l’objet de toute haine.

« Cela disant, ce n’est pas pour demain. » Après tout, un tel projet ne pouvait se dérouler aussi rapidement. « N’hésite pas à en parler à d’autres solitaires, je ne peux malheureusement pas avoir la chance de tous les rencontrer. »


Revenir en haut Aller en bas
Mononoké
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 05/10/2013

Vos Loups
Rangs: Combatante
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   Sam 9 Nov - 22:12

    Ne t’inquiète pas, je ne tiens pas à donner de tels ordres. Je sais m’occuper moi-même des loups que je souhaite voir mourir. Ashitaka n'avait aucun doute que Deamon puisse tuer n'importe qui. Il tenait juste à le prévenir : il tuerait qui il voudrait, et épargnerait ceux qui lui semblerait innocent. Cela étant, ce n’est pas pour demain.  N’hésite pas à en parler à d’autres solitaires, je ne peux malheureusement pas avoir la chance de tous les rencontrer. Le loup noir eût un petit sourire :

    "Je ne suis pas la personne la plus ... communicative."

    La plupart du temps, il fuyait la compagnie du monde. S'il était resté lui parler aujourd'hui, c'était pour avoir des réponses à ses questions, sinon il serait simplement partie dans le sens opposé.

    "Y'a-t-il d'autres personnes prêtes à te suivre en ce moment ?"

_________________
Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

Ashitaka:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'hiver s'en vient (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'hiver s'en vient (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Joies de l'Hiver [Libre pour 2 loups/louves]
» Quand le passé vient frapper à ta porte! - feat: greg
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The legend of Wolves :: Rp-
Sauter vers: