AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We're clever wolves, never forget that.

Aller en bas 
AuteurMessage
Pearl Harbor
Pearl & ... ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Pearl & ... ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 12/10/2013
Age : 18

Vos Loups
Rangs: Alpha ~ Bêta
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: We're clever wolves, never forget that.   Dim 3 Nov - 11:32

Le soleil se levait sur la forêt. Les premiers rayons déjà apportaient une douce chaleur, prélude d'une température élevée durant la journée. Ce serait un temps idéal pour chasser, le gibier cherchant avant tout à se rafraîchir, privilégiant ainsi les zones d'ombres et les points d'eau. Ce n'était certes pas le travail d'un alpha, mais Pearl Harbor n'avait rien perdu de son esprit de camaraderie d'antan. Un jour, l'hiver s'abattrait sur eux, et alors tous devraient mettre la main à la patte. Il n'était pas temps de perdre ses automatismes à la chasse.

Alors qu'il dormait encore, un songe vint s’immiscer dans son esprit. Il revoyait ses parents heureux, sa famille au grand complet. Après son père, il était comme l'homme de la maison, le second protecteur de toute cette petite fratrie. Puis un jour, Curtiss n'est jamais revenu. Pendant des heures, de nombreux loups Ulym l'ont recherché, avant de le trouver, allongé dans une prairie, en sang, respirant encore un peu. Les Shynnee étaient les auteur de ce meurtre.
Parfois, encore aujourd'hui, Pearl s'imaginait le combat, son père tentant désespérément de survivre aux assauts d'un fou furieux sanguinaire. Il n'avait pas survécu bien évidemment. Pourtant, loin d'avoir affaibli la meute qui perdait là un Bêta, cet acte lui a redonné confiance, plaçant dans les esprits cette petite phrase criée par le premier fils "Nous pouvons gagner, et nous avancerons !" C'était comme une prémonition. La meute Ulym n'a cessé de prospérer, et aujourd'hui son pouvoir grandit encore, tandis que ce même loup la dirige d'une patte de fer.

L'alpha brun se réveilla, fixant la sortie de son antre d'un oeil inexpressif. Il était temps de sortir et de montrer à tous que les jours ne l'abîmaient pas. Il avait souffert, et dans l'effort, il s'était surpassé.
Il se leva rapidement, s'ébrouant pour chasser d'éventuelles brindilles, feuilles ou autre. lorsqu'il posa une patte à l'extérieur, tous les regards se tournèrent vers lui. Un salut à chaque fois qu'il passait devant un loup, le dépassant bien souvent d'une tête. Il s'était fait depuis longtemps à ces bonjours respectueux, ces paroles reconnaissantes. Dans cette meute, ils étaient tous un peu comme une famille, et aucun loup ne lui était inconnu. Le loup était fier de sa meute, et ne s'en cachait pas, bien que souvent froid. En fait, lors d'un combat par exemple, il partait du fait qu'il était possible qu'il perde. Ainsi, ne voulant perdre la vie ou la face, il se dépassait. Et jusque là ça l'avait toujours aidé.
Ses pas le dirigèrent plus à l'intérieur des bois, là où peu de loups allaient car endroit sombre. Les arbres immenses semblaient le fixer, mais il ne prêtait pas attention à ces géants d'écorce et de branches. Ce n'est que lorsque ses oreilles perçurent le bruit d'une respiration, sa truffe sentit l'odeur d'un loup Ulym et que ses prunelles bleu-vert distinguèrent, allongé au pied d'un arbre, une forme qu'il reconnaissait parfaitement. Avançant lentement vers lui, il remarqua que son camarade de meute... dormait profondément.

- Gadderheal ! Au garde à vous soldat ! Est-ce ainsi que l'on salue un dominant ?

Un grondement s'échappa de la gorge du grand canidé avant qu'il ne s'adoucisse lorsque le mentor émergeait des limbes du sommeil.

- Alors mon vieil ami, la fatigue te gagne semble-t-il.

Un léger sourire vint se dessiner sur ses lèvres, transformant ce loup que tout le monde disait distant en une grosse peluche agréable et amicale. Lunatique, mais aussi sensible, Pearl Harbor était une personnalité difficile à comprendre, mais dont le caractère s'adaptait à toutes les situations.

_________________
Mynerva:
 

cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kementari
Le regard aveugle.
avatar

Messages : 706
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 17
Localisation : France

Vos Loups
Rangs: Guerrier.
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: We're clever wolves, never forget that.   Dim 17 Nov - 10:09

Quand le blanc de tes yeux se dilate, lorsque ton esprit s’envole pour laisser place à l’insouciance et à la vulnérabilité. La mortalité toujours présente ne peut s’empêcher de se transformer en immortalité car, nous ne sommes pas Dieux. Hors étant fils des Dieux et Déesses immortels, nous avons pourtant tous dans nos veines quelques millilitres de sang royal, de sang immortel. Mais la quantité n’est pas assez grande pour que ce dernier atteigne notre cœur. Ainsi avec cela serions-nous tous immortels comme nos pères et mères, veillant sur nous dans les cieux ? Ceux qui nous ont enseignés l’art de vivre et celui de prier nos pères, ceux qui nous ont battis en suivent les instructions écrites sur un parchemin de sable ; ceux qui ont pris le temps de nous apprendre à combattre pour notre patrie. Tout cela en des siècles et des millénaires, mais au moins cela n’aura pas servit à rien. La vie d’un brave guerrier s’éteint alors pour toujours. Seulement même si les forces d’un vieux combattant sont éteintes, l’expérience et le dévouement d’un vieillard restera quoi qu’il puisse advenir. Il y a six ans que tu as commencé à apprendre à vivre pour combattre, et à combattre pour vivre. Depuis ta naissance chez les Ulym, tu as vu de nombreuses choses arriver comme repartir, ou encore débuter pour s’éterniser sous tes yeux. Ainsi tu commençais à émerger de ton sommeil. Ce réveil brusque et assourdissant hurlé par ton dominant, que tu aimais surnommer Pearl. Tu relevais difficilement la tête. Il était vrai que la fatigue te gagne peu à peu, comme le disait Pearl. Mais le cœur plein d’espoir, tu décidas difficilement de te lever, mais sans plus tarder, tu entendis des cris, sourds. Mais tu n’entendais que très légèrement, alors que, regardent autour de toi, tu pris la peine d’examiner les cieux, pour détecter la présence de corbeau sinistres et sournois. Un grondement voulu s’échapper de ta gorge. Mais revenant sur ton vieil ami, tu relevas la tête et le regarda droit dans les yeux.

« Au bout d’un certain temps de travail fournis pour la meute, un mentor reste parmi les siens pour profiter de ces derniers moments non pour câliner les siens mais pour apprendre à ceux qui n’en savent rien. Heureux de te revoir Pearl. Alors, tu es devenu dominant à ce que je puisse voir, à ce qui me reste de ces yeux rouillés. »

Un léger sourire amusé se dessina sur tes fines babines. Un ami devint alors dominant ? Heureux d’apprendre ça que tu étais. Tu ne montrais pas ta joie comme elle voulait s’échapper de toi car, cela te ferait perde plus d’énergie que prévu. Un vrai fainéant que tu étais.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearl Harbor
Pearl & ... ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Pearl & ... ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 12/10/2013
Age : 18

Vos Loups
Rangs: Alpha ~ Bêta
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: We're clever wolves, never forget that.   Sam 30 Nov - 15:54


Le dominant Ulym regarda longuement le ciel, fixant des oiseaux noirs fuyant vers des horizons moins dangereux. Ils pouvaient bien tourner autour d'un vieillard, charognards qu'ils étaient. Mais dès qu'un loup plus robuste et dans la force de l'âge se pointait, il fallait fuir au plus vite n'est-ce pas. Eviter de finir en chair à pâté pour le prochain repas. Voilà qui était bien.
Ses yeux retombèrent sur Gadderheal qui, malgré sa tentative restait allongé. Puis finalement il se mit debout, difficilement certes mais il y parvint. Le sommeil engourdissait ses pattes au moins autant que la paresse qui l'avait toujours habité depuis qu'ils se connaissaient. Amis de longue date, ils s'étaient vus évoluer l'un et l'autre, à travers des voies différentes. L'un enseignait, l'autre espionnait avant de diriger. Un chemin noble, une route de mensonges avant de monter sur le podium. Pearl était aimé, et on lui faisait confiance pour mener haut la flamme Ulym. Il n'y manquerait pas...

Le vieux mentor parla alors. Le meneur l'écouta poliment, respectant les dires d'un aîné. Ah ce Gadderheal... il apprendrait jusqu'à son dernier souffle. Certains disaient en riant que malgré sa fainéantise, il mourrait durant l'entraînement d'un jeunôt. Pearl Harbor refusait de rire à cette mauvaise plaisanterie. Quelques uns disaient cela pour rire, se moquer de ce vieillard. Il ne méritait pas ça. Il avait tant donné pour la meute.
Un jour, le dominant avait sévèrement grondé des jeunes en train de se payer de la tête de son ami. Ces derniers ne recommenceraient plus jamais. Il faut dire que ce n'est jamais bon d'énerver le loup brun-gris. Ses yeux bleu-vert voient tout, observent partout et savent toujours ce qu'il se trame dans le groupe. Rien ne lui échappe.

- Pauvre de toi... je t'ai connu un peu plus vivace ! Merci mais, tes yeux voient mieux que ceux des jeunes que tu éduques.

Il esquissa un sourire chaleureux. Ca lui faisait mal de l'entendre se rabaisser, même s'il savait qu'au fond, la vue du mentor baissait jour après jour. Et viendrait le moment où il faudrait l'enterrer, lui dire adieu. Au revoir, ami, nous nous retrouvrons au paradis. Il espérait juste ne pas avoir à prononcer ces mots trop tôt.
Le grand loup lui proposa de marcher en sa compagnie, se promener dans les bois, comme avant. Ils ne s'étaient jamais séparé très longtemps, et le vieux apprenait à son cadet ce qu'il fallait savoir. Pourquoi cet attachement l'un pour l'autre ? Lui le surnommait affectueusement Pearl, comme aucun autre car l'intéressé ne le tolérait guère. A travers les saisons, ils étaient restés unis, allant ensemble à la chasse, combattant côte à côte. Ca lui ferait bizarre, lorsque le loup blanc ne serait plus avec lui.
Pearl Harbor attendit Gadderheal chaque fois qu'il prenait du retard. Il n'était plus dans la force de l'âge après tout.

- Es-tu encore capable de chasser mon ami ? A moins que tu aies des choses à me dire concernant la gérance de cette meute. Tu y es depuis plus longtemps que moi.

Ses pattes dégagèrent le sol, de sorte qu'il ait à sa disposition un carré de terre molle, idéale pour faire des signes, comme dans le sable. Si le vieux avait quelque chose à lui montrer, il avait de quoi faire.

_________________
Mynerva:
 

cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We're clever wolves, never forget that.   

Revenir en haut Aller en bas
 
We're clever wolves, never forget that.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Ethanael Osborne or how to be clever & funny
» Space wolves VS tyranides
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The legend of Wolves :: Rp-
Sauter vers: