AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 See your Evil. || Jezabel & Gabrielle

Aller en bas 
AuteurMessage
Kementari
Le regard aveugle.
avatar

Messages : 706
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 17
Localisation : France

Vos Loups
Rangs: Guerrier.
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: See your Evil. || Jezabel & Gabrielle   Lun 28 Oct - 13:52


T'aimes pas les emmerdes alors les cherche pas.
•• Bon. A présent que vous avez réussi à retrouver vos nièces, vous n’avez plus de but précis. Mais restez quand même fiables et fidèles à votre meute, car vous pourrez plus tard le regretter. Votre répertoire est presque vide alors il faudrait mieux de le garder ainsi, où vous défierez les lois des Shynnee. Un Shynnee ne doit pas se faire d’amis, et dans aucun cas en accepter un en tant que confident ou encore comme compagnon ou compagne. Si l’un de vous défie les lois de la meute, alors ne reviendrez-vous plus vous plaindre et vous excuser, il sera alors trop tard. Vous jouez les solitaires depuis quelques temps. A vagabonder sur n’importe quelles terres, libres et sans lois. Surtout toi, Scarface. Mr. Ronchon toujours là pour emmerder les autres, celui qui ne fait que dormir le jour et tuer la nuit, celui qui aussi ne s’occupe pas de sa meute. Tu ne joues pas ton rôle de Chef Patrouilleur à merveille. Et je dirais que, Jezabel le fait mieux que toi. Tu es son supérieur certes, mais tes capacités mentales nous le démontrent pourtant. Elle ne mérite pas de te nourrir et que tu la traite comme sa chienne même si au fond ; tu sais que tu l’aimes, et cet amour familial est réciproque. Vous vous aimez, vous êtes frère et sœur et vous le resterez jusqu’à la mort. Seulement si tu continues ainsi Scar’, tu verras bien vite basculer ta vie en une seule seconde. Gare à toi ou bien, ton dominant prendra vengeance envers ton comportement indigne. La seule chose qui t’a permis jusqu’ici à rester dans la meute est ton caractère. Tu sais que sans lui tu serais devenu solitaire endurci. Tueur, violeur, d’humeur massacrante chaque seconde, tu es tout de même un loup à rester Shynnee. Le temps passe, et déjà trois ans se sont écoulés depuis votre naissance. Vous avez gâchez votre vie, mais celle-ci n’est pas finie. Ne soyez pas pessimistes à ce point voyons et, redressez-vous.

•• Une nouvelle journée s’offrait à vous. Vous aviez cette nuit dormis côte à côte dans une tanière que toi, Jezabel pris grand soin de creuser. Vous n’aviez pas passé une très bonne nuit il faut l’avouer. Entre les hurlements de loups et les aboiements de louveteaux, vous n’eûtes pas passé la nuit où vous auriez fait le tour de l’horloge. Scarface, tu fusses le premier à te lever. Tu sortis de la tanière après avoir lancé un brève bâillement. Jezabel, tu dormais encore. Emmitouflée dans ton pelage ; tu dormais comme un loir. Il devait être près de onze heures. Ton estomac réclamait, et c’est alors que tu te dirigeas vers la forêt qui se trouvait devant toi. Tu te retournas et lançant un regard à ta sœur, tu continuas ta route. Tu humais cet air pollué par la pureté Eileen, un bleu était passé par là. Tu te redressais alors, net. Ton regard se posa ensuite un peu plus loin. Là-bas, une louve grise ou noire, tu ne distinguais pas assez sa couleur pour l’identifier entièrement. Tu lanças un grognement assez léger pour ne pas que cette intrus l’entende. Stupéfaits de trouver un intrus, tu t’approchas alors. Mais arrêté dans ton élan, un grognement retentit alors. Il s’agissait de ta sœur. Elle venait de se réveiller alors que tu étais sur le point de chasser l’intrus. Toi Jezabel, tu te levais soudainement. Ton regard narcissique croisant celui de ton frère lui ordonnait de retourner dans la tanière, voulant dire de laisser l’intruse tranquille.

« Laisse la Scar’. Tu tueras plus tard. »

•• Ton regard foudroyant se détourna ensuite de ta sœur. Tu retournais dans la tanière sans rien dire alors qu’habituellement tu avais toujours le dernier mot. Mais là, tu ne savais pas pourquoi ton instinct t’ordonnait de faire le soumis. Tu t’allongeais alors sans rien dire, gardant toujours un œil d’ouvert sur les deux louves. Quand à toi Jezabel, tu t’approchais doucement de l’intruse, humant son odeur. Et c’est alors que tu te rendis compte qu’il s’agissait des loups pires ennemis des Shynnee, les Eileen.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Membres ♣
Nous sommes supérieurs à vous

Membres ♣ Nous sommes supérieurs à vous
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 05/10/2013
Localisation : France

Vos Loups
Rangs: Louveteau
Second Personnages:
Relations Des Personnages:

MessageSujet: Re: See your Evil. || Jezabel & Gabrielle   Mer 30 Oct - 17:31


♣ SEE YOUR EVIL ♣
Gabrielle ft. Jezabel

Tu savais tout cela. On te le répétait sans cesse et tu semblais toujours n'écouter que toi, malgré ta naïveté et ton innocence. Oui, les membres de ta meute, les Eileens, surnommés les nounours par les autres congrégations te répétaient de cesser tes recherches, car les personnes auxquelles tu portais toute cette attention étaient morts. Ton père, Théo, était mort. Mais il était inexorable pour une petite fille à son papa de repenser à tous ces beaux moments, jusqu'à ce qu'ils empiètent sur la réalité en te faisant croire qu'ils sont toujours d'actualité. Depuis plusieurs semaines maintenant, beaucoup des membres de ta meute croient que tu as perdu la raison. Tu te déplaces d'un territoire à l'autre sans aucune crainte, tu ris bêtement, toute seule. Et lorsque les Eileens te questionnent sur ce que tu es en train de faire, tu réponds que tu es en train de jouer à cache-cache avec ton père bien aimé. Tu t'imagines des choses. La surréalisme dépasse la réalité, et affecte ton cerveau. Ton imagination te joue des tours et tu as parfois l'impression d'apercevoir celui qui t'est cher, très cher derrière les arbres, seulement lorsqu'une seule feuille bouge. Tu ne te rends pas compte que les autres commencent à te prendre pour une demeurée et que tu perds la raison. Tu sembles déterminée à prouver aux autres qu'ils ont tort, que ce que tu affirmes est belle et bien la réalité. Pour une fois dans ta vie, la seule et unique fois, tu te montres terriblement obstinée. Même tes amis d'enfance n'arrivent pas à te remettre sur le droit chemin, même eux. S'ils n'y arrivent pas, qui y parviendra? C'est bel et bien la question qu'un bon nombre des Eileens se posent, car ils sont tous très proches de toi, la naïve Gabrielle et se préoccupent de ton état de santé. Tu es pourtant guérisseuse, et tu as déjà vu d'innombrables cas, notamment celui de la folie... Alors pourquoi t'entêtes-tu à vivre dans un monde parallèle seule, alors que tu t'y crois accompagnée, tandis que de nombreux loups sont là, dans ce monde bien réel, pour t'épauler et t'aider à faire le deuil de ton père, ce deuil que tu n'as au fond jamais fait, et qui a laissé des séquelles qui sont présentes aujourd'hui. Encore une fois, tu galopes dans la forêt à corps perdu, à en perdre haleine, cherchant à éviter ce père qui te poursuit et qui n'existe plus. Soudain tu t'arrêtes, net. L'odeur ici présente, tu ne l'as reconnais plus. Tu observes autour de toi : la végétation et l'atmosphère ne sont plus les mêmes que précédemment. Naïve, constatant que tu étais à bout de souffle, tu t'allongeas près d'un buisson, te recroquevillant sur toi même, afin de faire un petit somme. Tu entendis soudainement une voix qui t'interpella. Tes oreilles se redressèrent sur ton petit crâne, et tu n'ouvris pas les yeux, de peur de voir une chose horrible. Tout de même, tu finis par les ouvrir progressivement et écarquillas les yeux. Une louve au pelage tricolore était en train de humer ton odeur, et avec stupéfaction tu te redressas d'un bond, te tenant sur tes quatre membres, stablement. Cependant, tu n'eus aucune crainte : tu ne tremblais même pas. Toi, innocente et juste, tu considérais ce monde comme parfait, comme si aucun danger ne rôdait sur Terre, alors que c'était le contraire. Tu souris agréablement à la louve qui se tenait en face de toi, et prononças quelques mots, de façon claire et compréhensible :

▬ « Bonjour! Je me nomme Gabrielle, des Eileens. Je m'amusais avec mon père par ici et je crois m'être perdue... Tu veux bien me raccompagner? »

_________________


Plus taard:
 

Autre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
See your Evil. || Jezabel & Gabrielle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'avis sur schema pour mes futurs evil sunz
» liste armée evil sunz pour tournoi 2000pts
» Gabrielle Delacourt
» [Galeries]gros MEK Evil Sunz news
» Ma petite WAAAGH Evil Sunz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The legend of Wolves :: Rp-
Sauter vers: